Skip to content

La domiciliation d’entreprise

Dernière mise à jour le 19/07/2022

Le lieu de la domiciliation d’entreprise correspond à l’adresse administrative et juridique d’une société ou d’une entreprise individuelle, c’est-à-dire le lieu où est établi son siège social. La domiciliation est une étape obligatoire pour procéder à l’immatriculation d’une entreprise.

Le choix de l’adresse à laquelle est domiciliée votre entreprise est important car il emporte plusieurs conséquences pour la vie de l’entreprise.

Qu’est-ce qu’est la domiciliation d’entreprise ?

La domiciliation d’entreprise consiste à établir le siège social de celle-ci à une adresse administrative, juridique et fiscale. Cette adresse figure ensuite sur tous les documents administratifs de la société (les statuts, les factures, les contrats, etc.).

De ce fait, les courriers relatifs à votre activité seront envoyés à cette adresse.

De plus, elle doit également figurer sur :

A partir de cette adresse, il est possible de déterminer les tribunaux et les administrations dont dépend l’entreprise.

Bon à savoir : l’adresse du siège social d’une entreprise et celle du lieu d’exercice de l’activité sont souvent identiques, notamment pour les activités artisanales et commerciales. Toutefois, elles peuvent également être deux adresses différentes.

Est-ce une obligation de domicilier son entreprise ?

Domicilier son entreprise est une étape obligatoire lors de la création d’entreprise afin de l’immatriculer. On parle alors de domiciliation administrative.

Cette obligation est prévue par l’article L 123-11 du Code de commerce.

Le choix de l’adresse du siège social est déterminant car il définit :

  • La nationalité de la société et la loi qui lui est applicable ;
  • La compétence juridictionnelle en cas de litige ;
  • Le lieu d’accomplissement des formalités légales de publicité : comprenant la publication d’une annonce de création dans un journal d’annonces légales (JAL).
A noter : après avoir immatriculé une entreprise à une certaine adresse, il est possible de modifier l’adresse du siège social. Toutefois, ce changement entraîne une modification des statuts. Une telle modification doit être enregistrée auprès du greffe du tribunal de commerce compétent.

Où s’effectue la domiciliation d’une entreprise ?

Il est possible de choisir l’adresse du siège social d’une entreprise. En effet, elle peut être domiciliée chez son représentant légal, dans un local commercial, dans une entreprise de domiciliation ou dans un coworking ou une pépinière de jeunes entreprises.

La domiciliation chez le représentant légal de l’entreprise

Le représentant légal d’une entreprise peut choisir de la domicilier à son adresse personnelle.

Toutefois, seul un dirigeant pour avoir recours à cette option, à savoir :

  • Le gérant pour une SARL, une EURL ou une SNC ;
  • Le directeur général ou le président du directoire pour une SA ;
  • Le président pour une SAS.

Cette option de domiciliation est soumise au respect des conditions suivantes :

  • Le dirigeant doit être propriétaire ou locataire du logement ;
  • Le logement doit être sa résidence principale.

De plus, aucune clause du bail d’habitation, du règlement de copropriété ou des règles d’urbanisme ne doit s’opposer à une telle domiciliation.

Attention : pour une entreprise individuelle, il est possible de domicilier l’entreprise chez soi et d’utiliser l’habitation comme lieu de travail. A cette fin, le logement doit être votre résidence principale et aucune clause du contrat de bail ne doit s’y opposer. De plus, il faudra veiller à changer l’usage de votre domicile si l’activité exercée le requiert (notamment si celle-ci occasionne la réception de clients et de marchandises).

La domiciliation dans un local commercial

Il est également possible de domicilier une société ou une entreprise individuelle, le cas échéant, dans un local commercial.

A cette fin, différentes solutions sont envisageables pour établir votre siège social à l’adresse du local commercial :

Si vous optez pour une domiciliation dans un local commercial, une attention toute particulière doit être apportée à l’emplacement et au type du local (l’environnement, l’accès au local, la visibilité, etc.).

Vous devez également respecter les règles relatives aux établissements recevant du public (ERP), le cas échéant.

A noter : dans le cadre de l’exercice d’une activité libérale, les parties doivent, en principe, conclure un bail professionnel. Il est toutefois possible de soumettre le contrat au statut des baux commerciaux avec l’accord du bailleur.

La domiciliation dans une société de domiciliation

Si vous ne souhaitez pas établir le siège social de votre entreprise chez vous ou dans un local commercial, il est possible de faire appel à une société de domiciliation.

Une telle société de domiciliation est une entreprise qui a pour activité de fournir une adresse de domiciliation à plusieurs entreprises.

L’exercice de l’activité de domiciliation est conditionnée à l’obtention d’un agrément préfectoral, attestant la qualité du service fourni.

De plus, elle doit être immatriculée au Registre du commerce et des sociétés (RCS).

Le société de domiciliation propose également la gestion de tâches administratives telles que :

  • La gestion du courrier ;
  • Un standard téléphonique ;
  • L’accès à des espaces de travail, etc.

Dans ce cas de figure, un contrat de domiciliation est conclu entre la société domiciliée et la société domiciliataire.

🔎 Zoom : Vous souhaitez domicilier votre entreprise à une adresse prestigieuse en plein cœur de Paris à moindre coût ? Avec LegalPlace, c’est possible ! En effet, il est possible de domicilier votre entreprise en ligne. Il suffit de remplir un formulaire et d’apporter les documents demandés afin que nos équipes effectuent les formalités nécessaires à votre domiciliation.

La domiciliation dans un espace de coworking

Ensuite, la domiciliation d’une entreprise peut également se faire dans un espace de coworking, également appelé colocation d’entreprise.

Il s’agit d’un local professionnel partagé entre plusieurs entreprises. De ce fait, vous pouvez établir votre siège social à l’adresse de cet espace et y accomplir votre activité.

Toutefois, contrairement aux sociétés de domiciliation, ces espaces ne possèdent pas d’agrément préfectoral.

A noter : tous les types d’activités (commerciales, artisanales, libérales) peuvent être exercés dans un espace de coworking. Néanmoins, certains locaux interdisent le stockage de marchandises et la réception de clientèle.

La domiciliation dans une pépinière d’entreprises

Enfin, le dernier moyen pour domicilier une entreprise est la pépinière d’entreprises.

Une pépinière d’entreprise est une structure qui permet d’héberger et d’accompagner des entreprises. La plupart du temps, il s’agit de jeunes entreprises.

De ce fait, cette structure permet aux entreprises de bénéficier d’une adresse pour leur siège social mais également de bénéficier d’un accompagnement et de divers services (des équipements, un secrétariat, un réseau de partenaires, etc.).

Certaines pépinières peuvent être généralistes et d’autres peuvent avoir une spécialité.

Toutefois, une des conditions pour domicilier votre entreprise au sein d’une telle pépinière est une immatriculation datant de moins de 6 mois.

Attention : la durée maximale d’hébergement au sein d’une pépinière d’entreprise est de 48 mois.

Voici un schéma récapitulatif des différentes solutions de domiciliation pour une entreprise.

Les-differentes-solutions-de-domiciliation

Comment domicilier une entreprise ?

La procédure de domiciliation d’une entreprise varie selon la solution de domiciliation choisie. Dans tous les cas, les démarches sont relativement simples.

La domiciliation à domicile ou dans un local commercial

En règle générale, domicilier son entreprise chez soi ou chez le représentant légal de la société ou dans un local commercial ne requiert pas l’accomplissement de formalités particulières.

En effet, il suffit de joindre un justificatif de siège social (contrat de bail commercial, taxe foncière) lors de l’immatriculation de l’entreprise.

Dans le cas de la location d’un local grâce à un bail commercial, les dispositions et les formalités propres au bail commercial sont applicables.

Attention : en cas de domiciliation au domicile personnel du dirigeant, si ce dernier est locataire, il devra notifier par écrit au bailleur son intention d’installer sa société à son domicile et vérifier si la réglementation des lieux le permet.

La domiciliation dans une société de domiciliation

Pour domicilier sa société dans une société de domiciliation, les démarches peuvent s’effectuer directement en ligne.

De ce fait, pour domicilier son entreprise en ligne, il faut :

  1. Trouver une société de domiciliation ;
  2. Se connecter sur le site internet de ladite société de domiciliation ;
  3. Transmettre les informations sur l’entreprise demandées par la société de domiciliation ;
  4. Signer le contrat généré.

De ce fait, à l’issue de la transmission de tous les documents justificatifs et de la signature des parties, il en résulte un contrat de domiciliation entre la société domiciliée et la société domiciliataire.

Grâce à ce contrat, vous pourrez ensuite effectuer les démarches d’immatriculation de votre entreprise. En effet, lors de l’immatriculation, il faut fournir le contrat ou l’attestation de domiciliation.

domicilier son entreprise auprès d'une société de domiciliation

Les autres formes de domiciliation

Pour domicilier votre entreprise dans un espace de coworking, il est recommandé de s’adresser à l’espace de coworking de votre choix qui vous indiquera les documents à fournir.

Enfin, pour domicilier votre entreprise dans une pépinière d’entreprises, les étapes à suivre sont les suivantes :

  1. Le choix d’une pépinière d’entreprise ;
  2. Le dépôt d’un dossier de candidature auprès de cette pépinière ;
  3. Si votre dossier est accepté, la présentation d’un projet devant un comité ;
  4. Si votre projet est accepté, l’obtention d’un agrément ;
  5. La signature de la convention et du contrat de bail.

Quels sont les avantages et les inconvénients des différents types de domiciliation ?

Chaque solution de domiciliation procure des avantages et des inconvénients au domicilié.

Grâce aux tableaux récapitulatifs ci-dessous, vous retrouverez les avantages et les inconvénients de chaque technique de domiciliation évoquées en amont dans l’article.

Voici tout d’abord le tableau des avantages des différentes solutions de domiciliation.

A domicile  Dans un local commercial  Dans une société de domiciliation  Dans un espace de coworking Dans une pépinière d’entreprises
Peu de coûts

Réception du courrier à domicile

Déduction d’une quote-part du loyer et des charges des bénéfices de la société

Séparation du logement personnel et du local professionnel

Gestion indépendante du siège social

Coût peu élevé

Mise en contact avec d’autres entrepreneurs

Séparation de la vie professionnelle et personnelle

Nombreux services proposés et gain de temps

Echanges avec d’autres entrepreneurs

Mise à disposition de divers équipements

Divers services proposés (payants)

Pas de dépôt de garantie ni de droit au bail

Mise à disposition d’un accompagnement et des locaux

Divers services proposés

Echanges avec d’autres entrepreneurs

Enfin, voici ci-après le tableau des inconvénients de ces mêmes solutions de domiciliation.

A domicile Dans un local commercial  Dans une société de domiciliation  Dans un espace de coworking Dans une pépinière d’entreprises
Durée de domiciliation limitée à 5 ans à compter de l’immatriculation Coût élevé : paiement d’un loyer ou achat

Gestion chronophage

Coût plus élevé qu’une domiciliation à domicile Impossibilité de stocker des marchandise, et de recevoir des clients Durée d’hébergement limitée à 48 mois

FAQ

Quels sont les documents requis pour domicilier une entreprise dans une société de domiciliation ?

Généralement, afin de conclure un contrat de domiciliation, les sociétés de domiciliation demandent :

  • Une copie de la pièce d'identité en cours de validité du représentant légal ;
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 moins dudit représentant ;
  • Un RIB.

Qu'est-ce que le siège social d'une entreprise ?

Le siège social correspond à l'adresse administrative de l'entreprise. L'adresse du siège social est indispensable pour identifier la nationalité de l'entreprise, déterminer la loi applicable en cas de litige et également déterminer la juridiction compétente, le cas échéant.

Qu'est-ce qu'une adresse de domiciliation ?

Il s'agit de l'adresse physique d'une entreprise, de son siège social. La domiciliation permet d'établir l'adresse fiscale et juridique de l'entreprise. Cette adresse peut se distinguer du lieu d'exercice, mais elle peut également être identique.

Se domicilier en ligneSe domicilier en ligne

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L’ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Dernière mise à jour le 19/07/2022

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Rédigé par

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L'ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris