Skip to content

La formation à la création d’entreprise

La formation à la création d’entreprise

La formation à la création d’entreprise constitue une étape non obligatoire mais recommandée avant de se lancer dans l’univers de l’entrepreneuriat. En effet, créer son entreprise sans formation ou pré requis peut s’avérer risqué. Aussi, il est important de s’inscrire à un programme de formation certifiant pour acquérir les compétences nécessaires en gestion d’entreprise. À l’heure actuelle, les offres de formation en création d’entreprise se sont considérablement diversifiées.

Pourquoi suivre une formation à la création d’entreprise?

La création d’une entreprise fait appel à diverses compétences et connaissances essentielles à maîtriser en vue de créer et gérer au mieux sa future entreprise. Effectivement, quel que soit le projet entrepreneurial, le futur entrepreneur doit faire preuve d’ubiquité. Autrement dit, il doit maîtriser des compétences autant sur les plans technique, comptable, juridique ou financier, que sur les plans relationnel, managérial ou organisationnel.

L’objectif premier de ces formations est donc d’assurer l’acquisition de certaines compétences :

  • Maîtriser les principes du business plan en vue d’obtenir les fonds pour créer l’entreprise ;
  • Évaluer les différentes stratégies d’entreprise ;
  • Appréhender toutes les alternatives pour le développement et l’épanouissement de l’entreprise après sa création ;
  • Apprendre à manipuler les dispositifs qui permettent aux entrepreneurs de ne pas se tromper lors du démarrage de l’entreprise ;
  • Explorer d’autres idées de projet.

En effet, l’entrepreneur doit pouvoir être capable de convertir son projet de création d’entreprise en un projet viable et rentable, à partir de l’acquisition de plusieurs compétences lui permettant de se lancer et de faire prospérer son projet.

Les principaux atouts de la formation à la création d’entreprise

La participation du futur entrepreneur à une formation à la création ou à la reprise d’entreprise, est l’occasion idéale de se renseigner sur le sujet, de rencontrer d’autres porteurs de projet ainsi que des professionnels de l’entrepreneuriat et d’appréhender la gestion d’entreprise.

Recueillir des informations

Une grande partie des entreprises échouent après la phase du lancement. Pour éviter toute mauvaise surprise, attention particulière doit être portée à la préparation de son projet.

En l’occurrence, avant d’envisager une création ou une reprise d’entreprise, l’entrepreneur doit avoir en sa possession toutes les informations relatives au secteur d’insertion :

  • la taille du marché ;
  • l’environnement concurrentiel ;
  • la structure des prix ;
  • le capital technique et technologique ;
  • le montant d’investissement de départ (peut être couvert par un crédit) ;
  • la prospection des clients.

Elargir son réseau professionnel

À l’occasion des formations, le porteur de projet aura le privilège de rencontrer d’autres entrepreneurs et d’explorer d’autres perspectives. D’ailleurs, les centres de formation organisent régulièrement des rencontres, des débats et des échanges d’expériences avec les spécialistes. L’entrepreneur aura ainsi l’occasion de soutirer divers conseils et accompagnements pour le développement de son entreprise.

Définir et orienter sa stratégie d’entreprise

La volonté de mettre sur pied son propre business ne suffit pas. Compte tenu de la complexité du monde de l’entrepreneuriat actuel, le porteur de projet se doit de maîtriser les rouages et les principes fondamentaux de la gestion d’entreprise en définissant dès le début une stratégie d’entreprise.

Les objectifs de la formation à la création d’entreprise

Les formations à la création d’entreprise permettent l’acquisition de connaissances et compétences nécessaires avant de se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat.

Acquérir des connaissances en gestion de projet

L’entrepreneur est tenu de suivre des cours de gestion de projet pour gérer la planification stratégique de l’entreprise, superviser les activités opérationnelles, dresser des moyens de contrôle et de suivi, et identifier les facteurs de développement.

Acquérir des connaissances en gestion financière

Maîtriser les techniques de gestion financière constitue un pré requis pour que l’entrepreneur arrive à maîtriser la trésorerie, étudier les postes de coûts et calculer le seuil de rentabilité. De plus, pour la stabilité de l’entreprise, son dirigeant doit nécessairement savoir élaborer un plan financier.

Acquérir des connaissances en commerce et marketing

Les bagages en commerce et marketing sont nécessaires pour mener à bien l’étude de marché, la veille concurrentielle et les campagnes de communication médiatique. L’entrepreneur aura également besoin de définir une politique efficace de fidélisation des clients.

Acquérir des connaissances juridiques

Les démarches de création d’une entreprise sont souvent difficiles à réaliser, et les erreurs sont nombreuses lorsque vous n’avez pas ou peu de connaissances juridiques.

Il est conseillé d’acquérir des bases de connaissance dans le domaine du droit des affaires. Ces connaissances juridiques sont primordiales dès la naissance du projet, puisqu’il reviendra à l’entrepreneur de déterminer la forme juridique de sa future entreprise, en confrontant les divers avantages et inconvénients propres à chaque structure.

🔎 Zoom: afin de vous soulager de certaines formalités administratives, LegalPlace peut prendre en charge votre dossier de création d’entreprise. Le processus est très simple puisqu’il vous suffit de répondre à un formulaire en ligne, et de transmettre ensuite, l’ensemble des pièces justificatives requises. Notre équipe traite votre dossier dans les plus brefs délais, et reste à votre disposition pour répondre à toutes questions relatives à votre dossier.

Quelles sont les différentes formations à la création d’entreprise ?

Le monde de l’entrepreneuriat est en pleine expansion aujourd’hui. Corrélativement à ce mouvement, les programmes de formation en création d’entreprise se sont développés en masse et présentent l’avantage, de proposer des formations très diversifiées allant du lancement du projet de création d’entreprise, en passant par la maîtrise des outils de comptabilité et de gestion financière, jusqu’à la stratégie marketing de l’entreprise.

Les modules de formation

Les offres de formation en création d’entreprise ne font qu’accroître en France avec l’émergence de nouveaux entrepreneurs. Il existe des formations techniques et des formations générales. Avec le développement progressif du numérique, il est aujourd’hui possible d’accéder à des formations en ligne aussi riches et complètes que certaines formations en présentiel.

Par ailleurs, les programmes de formation à la création d’entreprise sont particulièrement diversifiées et peuvent avoir plusieurs objets :

  • Gestion financière/Comptabilité;
  • Optimisation du lancement de l’entreprise/Etude de marché;
  • Cadre juridique, fiscal, social;
  • Recherche de financement;
  • Montage du projet de création d’entreprise;
  • Stratégie commerciale et marketing;
  • Analyse de soi du créateur de l’entreprise.

Les centres de formation

Les programmes de formation à la création d’entreprise sont nombreux. Ils peuvent autant être dispensés en ligne qu’en présentiel. On compte un certain nombre de formations connues. D’autres sont organisées et proposées par d’autres établissements.

Les principaux centres de formation

Programmes de formation Précisions sur les formations
Formation des Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) Thèmes de la formation :

  • modélisation du projet de création d’entreprise ;
  • stratégie marketing et commerciale / financière / juridique, fiscale et sociale.

Durée de la formation : 35 heures réparties sur 5 jours

Tarif de la formation : elle est payante mais peut être prise en charge, en fonction de la situation personnelle de l’entrepreneur (se renseigner auprès de la CCI locale)

Formation de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CFCMA) Deux types de formations à la création-reprise d’entreprise :

  1. Accompagner la micro-entreprise dans l’évolution de son entreprise : connaissances de base de la micro-entreprise; les formalités de création et la gestion comptable
  2. Cession reprise : Diagnostiquer et évaluer une entreprise: définir une fourchette d’évaluation du prix de l’entreprise; analyse juridique et fiscale.

Durée de la formation :

  • Pour l’accompagnement à la création d’entreprise : 1 jour
  • Pour la cession / reprise de son entreprise : 2 jours

Tarif de la formation : 300 euros/journée

Formation de l’oniffpl (formation en création d’entreprise pour les professions libérales) Thèmes de la formation :

  • Comptabilité et fiscalité ;
  • Cadre juridique ;
  • Communication et visibilité de l’entreprise sur les réseaux sociaux ;
  • Les professions libérales et leur environnement.

Durée de la formation : 5 jours

Tarif de la formation : non communiqué

Formation de l’ADIE “Je deviens entrepreneur” Thèmes de la formation :

  • Réaliser une étude de marché ;
  • Développer son réseau relationnel et professionnel ;
  • Calculer son chiffre d’affaires prévisionnel ;
  • Choisir son statut juridique.

Durée de la formation : 35 heures minimum, sur une à deux semaines.

Tarif de la formation : gratuite

Les autres centres de formation

Il existe par ailleurs, d’autres formations à la création d’entreprise organisées et proposées notamment par Pôle emploi, BGE, GRETA ou encore, la CNAM. De la même manière, certaines écoles de commerce dispensent des programmes de formation en création d’entreprise.

A noter: S’agissant du cas particulier des artisans, le stage de préparation à l’installation (SPI) est désormais facultatif depuis la loi PACTE du 24 mai 2019. Cette formation reste toutefois bénéfique, en ce qu’elle permet d’aborder les différents aspects de la création ainsi que de la reprise d’entreprise et d’acquérir des connaissances et compétences nécessaires à la création d’une entreprise. La formation dure 5 jours au total.

Comment financer sa formation?

Le prix d’une formation en création d’entreprise varie selon une large fourchette de prix. La qualité de la formation, la notoriété de l’établissement, le contenu des modules proposés sont autant de paramètres qui entrent en ligne de compte. Par ailleurs, selon le statut de la personne qui se forme, des prises en charge peuvent être établies sous certaines conditions.

Les demandeurs d’emploi

Les demandeurs d’emploi ont normalement droit à des prises en charge, à des conventionnements. C’est le cas par exemple de la formation en création d’entreprise avec Pôle Emploi. En effet, les centres de formation reçoivent des aides financières de la part de la Région, de la Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) ou du FSE (Fonds social européen).

Les salariés

La formation en création d’entreprise avec compte personnel de formation (CPF) est aussi intéressante. Le CPF ouvre une porte au financement, et permet aussi de prendre des congés pour suivre la formation souhaitée. Pour plus d’informations, les personnes intéressées peuvent se rendre sur le site CPF.

Les entrepreneurs

Enfin, il existe de nombreuses aides sociales, fiscales ou financières dont peuvent bénéficier les entrepreneurs souhaitant créer ou reprendre une entreprise. Pour créer ou reprendre une entreprise, il est ainsi possible de bénéficier, entre autres:

  • D’aides sociales telles que l’ARCE ou l’ARE;
  • D’aides fiscales (exonération ou réduction d’impôts…);
  • D’un accompagnement à la création d’entreprise via le dispositif NACRE, ou encore des formations dispensées par Pôle Emploi ou par le contrat de sécurisation professionnelle (CSP);
  • D’aides financières : le prêt NACRE, un prêt à taux zéro…
  • D’un congé pour création d’entreprise.
Bon à savoir: En tant qu’entrepreneur, il est possible de bénéficier de l’Aide à la création ou à la reprise d’une entreprise (ACRE), sous réserve d’y être éligible, afin de bénéficier d’une exonération partielle ou totale des charges afférentes à la création d’entreprise, pendant une période d’un an.

FAQ

Pourquoi faire une formation à la création d'entreprise ?

Effectuer une formation à la création d'entreprise est une étape essentielle avant de se lancer dans l'entrepreneuriat. Les formations à la création d'entreprise permettent d'acquérir un certain nombre de compétences et connaissances indispensables à la création, au fonctionnement et à la gestion d'entreprise.

Où trouver une formation à la création d'entreprise?

Les formations à la création d'entreprise sont accessibles en présentiel et en ligne. Plusieurs organismes tels que la CCI, la CMA, l'oniffpl, Pôle emploi, proposent des formations à l'accompagnement et à la création d'entreprise.

Combien coûtent les formations à la création d'entreprise?

Le prix d’une formation en création d’entreprise varie selon une large fourchette de prix. Certaines sont gratuites tandis que d'autres sont payantes, et le tarif d'une formation peut aller d'une centaine à quelques milliers d'euros.

Créez votre entrepriseCréez votre entreprise

Co-fondateur LegalPlace, Mehdi est diplômé du magistère DJCE et avocat. Il a exercé plus de 12 ans au sein de cabinets anglo-saxons et français en droit des sociétés, fusions-acquisition et capital investissement.

Dernière mise à jour le 03/08/2021

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Ségolène COSTODES
Ségolène COSTODES
juin 12, 2020 12:15

Merci pour toutes ces informations. Elles m’ont permis d’acquérir certaines connaissances dont j’avais besoin.

Alissia
Éditeur
Alissia
janvier 28, 2021 6:39

Bonjour,
Merci pour votre retour positif ! Nous sommes ravis d’avoir pu vous être utiles.
L’équipe LegalPlace.