Qu’est-ce que le numéro VIN (numéro de chassis) d’une carte grise ?

Qu’est-ce que le numéro VIN (numéro de chassis) d’une carte grise ?

Le VIN, Numéro d’Identification du Véhicule, de la carte grise est un numéro unique attribué à chaque véhicule. Quand on lit une carte grise. On trouve le VIN présent dans la carte grise au champ E.

 

Comprendre le code VIN

Chaque constructeur doit attribuer un numéro d’identification du véhicule (code VIN) à chaque véhicule qu’il produit. Ce code est ensuite repris sur la carte grise de la voiture. Le code VIN est aussi appelé code NSV (Numéro de Série du Véhicule) ou encore NST (Numéro dans la Série du Type). Le code VIN est composé d’une série de 17 caractères. Ces derniers résultent de plusieurs critères:

  • Le code constructeur (WMI) : ce dernier comprend trois caractères qui peuvent être des chiffres ou des lettres. Ces trois caractères sont attribués à chaque constructeur par les autorités du pays dont il dépend. En particulier, le premier caractère du code WMI désigne une zone géographique précise (ainsi, le 1 correspond aux États-Unis, le 2 est attribué au Canada, le V est pour la France ou l’Autriche, le W pour l’Allemagne et le Z pour l’Italie).  Le second caractère du code WMI désigne une sous-zone géographique afin de garantir la précision la plus importante. Pour finir, le dernier caractère du code WMI est attribué à chaque constructeur (en France, 1 pour Renault, 3 pour Peugeot, par exemple). Le tableau ci-dessous reprend les codes constructeurs pour certains des plus célèbres :
VF1Renault France
VF3Peugeot France
VF7Citroën France
VN1Opel (Utilitaires) France
VNVNissan (Utilitaires) France
VNKToyota France
  • La description générale du véhicule (VDS) : il comprend huit caractères et donne des indications sur les caractéristiques du véhicule. Les cinq premiers caractères donnent des indications sur la composition du véhicule. Le suivant correspond au code d’équipement du véhicule. Le 7e caractère concerne le modèle et l’année de fabrication du véhicule et le dernier sont le code du véhicule.
  • Les caractères restants correspondent au numéro progressif de série.

En outre, il convient de souligner que trois caractères sont interdits dans le code VIN : le O, le Q et le I. En effet, ces derniers risqueraient en effet d’être confondus avec le 0 et le 1 ; pouvant ainsi entraîner des erreurs au moment de l’achat d’un véhicule, d’un achat de pièces détachées ou d’un contrôle de la part des forces de l’ordre. On fera attention de ne pas confondre le code VIN avec le code confidentiel de la carte grise.

Exemple de code VIN : VF1 2RFL1H 99078422. Dans ce cas, à la simple lecture du code, il est possible d’affirmer qu’il s’agit d’un véhicule Renault. Une analyse plus détaillée permettrait d’en connaître les différentes caractéristiques et sa position dans la chaîne de production.

En tout état de cause, il est également particulièrement nécessaire de mettre en lumière que le code VIN n’est pas destiné uniquement aux voitures, il s’applique également aux motos et scooters. Pour aller plus loin, le code VIN peut aussi s’appliquer aux cartes grises caravanes et aux remorques dans certains cas.

L’ensemble de ces éléments ont été normalisés dans plusieurs documents : la directive européenne 78/114/CEE du 18 décembre 1975, la norme ISO 3779, la norme ISO 3780, et la norme ISO 3833.

A savoir : Le type mine carte grise est une donnée servant à déterminer la typologie du véhicule. Grâce à lui il est possible de reconnaître les pièces ayant servie à la construction de son véhicule afin de pouvoir le réparer facilement en cas de besoin en trouvant une pièce détachée qui sera adaptée.

 

Où trouver le code VIN ?

Le code VIN se trouve dans la section E de la carte grise (certificat d’immatriculation). Il est possible de trouver le code VIN à d’autres endroits dans votre véhicule :

  • À de nombreux endroits de la voiture : en bas à gauche du pare-brise, sur le plancher, dans le coffre, etc. En outre, le code VIN est toujours incorporé directement dans le châssis du véhicule, tant et si bien que ce numéro est parfois encore appelé « numéro de châssis ».
  • Dans la mémoire interne du véhicule. Toutefois, il est souvent difficile d’y accéder, sauf pour un garagiste ou un concessionnaire disposant d’un outil permettant d’accéder à cette mémoire interne.
  • Pour finir, code VIN est souvent gravé sur le moteur.

Le code VIN étant apparu en 1954, il est évident qu’il est également présent sur les anciens formats de carte grise. Pour trouver le code VIN sur les anciennes cartes grises, il faut regarder la section « Numéro d’identification ou Numéro dans la série du type ».

Naturellement, le code VIN présent sur les pièces de la voiture et le code VIN présent sur la carte grise doivent correspondre.

 

Vérifier le code VIN au moment d’acheter le véhicule

Vérifier le code VIN du véhicule est une étape nécessaire au moment d’acheter un véhicule d’occasion. Il faut s’assurer que l’ensemble des caractères composant le numéro de série sont lisibles (et ne sont donc pas effacés). Cette vérification doit être effectuée sur toutes les pièces du véhicule : pare-brise, moteur, etc. Si un de ces éléments venait à ne pas être présent, il peut être plus sûr de refuser d’acheter le véhicule. De la même manière, il est intéressant de comparer les différents codes VIN présents sur la voiture pour s’assurer que l’ensemble des pièces est d’origine. Dans le cas où les codes présents sur les différentes pièces ne sont pas les mêmes, il est fort probable qu’elles ne soient pas d’origine.

 

Quelle est l’utilité du code VIN ?

Le code VIN peut avoir de nombreuses utilisations qu’il convient de mettre en lumière. D’abord, au moment d’acheter un véhicule, il s’agit d’un élément indispensable. Ensuite, lors de la location d’un véhicule, la correspondance entre les différents codes sur le véhicule permet de montrer que vous n’avez effectué aucune modification. D’autre part, le code VIN est utilisé par les forces de l’ordre lorsqu’un véhicule est volé ou au moment de mener une enquête. En général, policiers et gendarmes vérifient le code VIN lors des contrôles routiers qu’ils sont amenés à effectuer. Le code VIN est également largement utilisé dans le cas d’un accident. En outre, renseigner votre code VIN peut être utile au moment de commander des pièces pour voiture afin d’en assurer leur compatibilité. Pour finir, l’assurance à laquelle vous souscrivez aura nécessairement besoin du numéro d’identification du véhicule afin d’assurer votre voiture et de vous confier la carte verte.

 

Pourquoi faire sa carte grise avec LegalPlace ?

LegalPlace a accompagné plusieurs dizaines de milliers de particuliers à réaliser leur formalités de vente ou d’achat de véhicule en ligne. Fini l’attente interminable en préfecture ou les galères sur le site de l’ANTS : LegalPlace propose un support client dédié et un accompagnement de bout en bout dans cette démarche 100% digitale.

Si vous êtes en train de vendre votre véhicule, nous pouvons nous occuper de vos démarches de carte grise.