Le type mine : définition et où le trouver sur la carte grise

Le type mine : définition et où le trouver sur la carte grise

Le type mine de la carte grise est une donnée permettant de définir les caractéristiques du véhicule. Il a été remplacé progressivement depuis 1995 par le CNIT – Code National d’Identification du Type.

Ce dernier permet, entre autres, de faciliter la recherche de pièce détachée pour son véhicule. En fonction du type de certificat d’immatriculation du véhicule édité, le type mine de carte grise ne se trouve pas au même endroit.

Où trouver le type mine d’une carte grise ? A quoi sert-il ? Quelles sont les différences entre l’ancien type mine et le CNIT ? Retrouvez la réponse à ces questions dans cet article.

 

Où trouver le type mine d’une carte grise ?

Le type mine d’une carte grise se trouve de deux façons différentes en fonction de la date d’émission de cette dernière. En 2004, un changement administratif modifie le placement du type mine de la carte grise. Vous avez donc deux cas de figure pour déterminer le type mine de votre carte grise.

Vous cherchez un type mine carte grise pour une immatriculation avant 2004

Si votre véhicule a été immatriculé avant 2004, le type mine de votre carte grise se trouve dans la catégorie “Type” de votre document.

Vous cherchez un type mine carte grise pour une immatriculation avant 2004

Si votre véhicule a été immatriculé après 2004, le type mine de votre carte grise se trouve dans la catégorie “D.2.1” de votre document.

Vous ne trouvez pas le type mine de votre carte grise ?

Si le type mine de votre carte grise vous est toujours inconnu, vous pouvez vous tourner vers votre concessionnaire. Pour obtenir ce dernier, vous pouvez demander un devis pour la réparation d’une pièce spécifique. Le type mine de cette dernière sera indiquée sur le document et vous pourrez faire le rapprochement avec le type mine de votre carte grise facilement.

 

Qu’est-ce que le type mine carte grise ?

Le type mine carte grise est une donnée servant à déterminer la typologie du véhicule. Grâce à lui il est possible de reconnaître les pièces ayant servie à la construction de son véhicule afin de pouvoir le réparer facilement en cas de besoin en trouvant une pièce détachée qui sera adaptée.

A quoi sert le type mine de la carte grise ?

  • Trouver une pièce détachée pour son véhicule soi-même
  • Demander une pièce détachée à son concessionnaire

Le type mine de la carte grise est une donnée particulièrement importante lorsqu’il s’agit de trouver une pièce détachée pour pouvoir réparer votre véhicule. Vous aurez besoin de ce numéro aussi bien pour le présenter à votre concessionnaire que pour faire vos propres recherches si vous souhaitez trouver une pièce par vos propres moyens.

Si vous ne possédez pas le bon type mine de carte grise, vous courez le risque d’investir dans une pièce qui ne pourra pas être utilisée dans votre véhicule.

 

Le CNIT remplace le type mine carte grise

Depuis 1995, le type mine de la carte grise d’un véhicule a progressivement laissé place au CNIT – acronyme désignant le Code National d’Identification du Type. Ce dernier est composé de 15 caractères grâce auxquels il est possible de retrouver les principales caractéristiques d’un véhicule. Ces derniers servent de code pour désigner certaines parties du véhicule.

  • Le septième chiffre permet de définir le code de la carrosserie
  • Le quatrième chiffre permet de définir le type d’énergie du véhicule
  • Le cinquième chiffre permet de définir la puissance du véhicule
  • etc…
    Si cela vous semble compliqué découvrez comment lire une carte grise.

En règle générale, le CNIT est plus précis que l’ancien type mine d’un véhicule.

Le type mine de la carte grise a été introduit en 1995 afin de respecter les nouvelles réglementations européennes. Au sein des pays membres, il est désormais possible de retrouver l’identification d’un véhicule plus facilement. La conformité nationale a laissée place à une conformité Européenne et tous les véhicules de l’Union possède un type mine carte grise – désormais appelé certificat d’immatriculation. Cette immatriculation se retrouve au CNRV (Centre National de Réception des Véhicules)

Le nouveau certificat d’immatriculation est bien plus précis et complet que l’ancien type mine de la carte grise.

Les différences entre le CNIT et le type mine carte grise

Beaucoup plus complet que le type mine de la carte grise, le certificat d’immatriculation possède de nombreuses données comme :

  • Le numéro d’Immatriculation
  • La date de la première immatriculation du véhicule
  • Les informations sur le(s) propriétaire(s) du véhicule
  • Les informations générales du véhicule
  • Le numéro d’identification du véhicule
  • Les informations sur les masses maximales du véhicule
  • La masse du véhicule en service avec carrosserie et dispositif d’attelage
  • La période de validité du Certificat d’Immatriculation
  • La date de l’immatriculation à laquelle se réfère le présent certificat
  • La catégorie du véhicule
  • Le genre National
  • La carrosserie
  • Le numéro de réception par type Ce numéro est utilisé lors de l’importation d’un véhicule de n’importe quel pays.
  • Les informations sur l’énergie et la puissance du véhicule
  • Le rapport puissance/masse en kW/kg
  • Les mentions spécifiques
  • etc…
Cet article vous a-t-il été utile ?