Skip to content

Le plan comptable de l’EURL

Le plan comptable de l’EURL

Le plan comptable d’une EURL peut être comparé à un guide permettant au gérant de l’entreprise de tenir sa comptabilité. Il contient l’ensemble des règles et des principes à respecter. L’utilisation de ce document donne ainsi la possibilité de bénéficier d’une précieuse aide pour l’établissement des comptes.

En se basant sur son plan comptable, le gérant d’une EURL aura moins de risque de se perdre dans une multitude de comptes et de chiffres. Son utilisation est fortement recommandée si le gérant décide de tenir sa comptabilité lui-même, sans avoir recours aux services d’un expert-comptable.

Qu’est-ce que le plan comptable d’une EURL ?

Le plan comptable est un document qui permet au gérant d’une EURL de mieux tenir sa comptabilité. Ci-dessous figurent plus d’explications concernant son contenu et montrant comment l’exploiter correctement.

Définition

Le plan comptable est un document définissant les règles comptables à suivre pour saisir les opérations pour une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Tous les numéros de compte de l’EURL y figurent également.

Il permet l’enregistrement de toutes les écritures comptables de l’entreprise, c’est-à-dire l’ensemble des ressources et des dépenses de l’EURL. De plus, il fait ressortir les principales divergences entre la comptabilité générale et la fiscalité. Les retraitements extra-comptables qui doivent s’opérer pour ces rapprochements sont également indiqués dans ce document.

Le plan comptable de l’EURL se divise en 9 classes, à savoir les comptes :

  • De capitaux (classe 1) ;
  • D’immobilisations (classe 2) ;
  • De stock et en-cours (classe 3) ;
  • De tiers (classe 4) ;
  • Financiers (classe 5) ;
  • De charges (classe 6) ;
  • De produits (classe 7) ;
  • Spéciaux (classe 8) ;
  • Analytiques (classe 9).

Les classes 1 à 5 représentent le patrimoine de l’entreprise (bilan comptable). Les classes 6 et 7 permettent quant à elles de réaliser le calcul du résultat de l’entreprise (compte de résultat).

Bon à savoir : la classe 9 regroupant les comptes analytiques est indépendante des autres classes. Elle a également la particularité d’être rarement utilisée.

Utilisation

Le plan comptable général peut être utilisé sous sa version papier ou informatique. La majorité des logiciels de comptabilité proposent de base un plan comptable standard.

Le gérant de l’EURL a ensuite le choix de personnaliser le libellé des comptes, adaptant ainsi le plan comptable standard aux particularités de son activité. Dans chacune des classes du document, il existe des sous-classes désignées par 2 chiffres, le premier correspondant au numéro de la classe. Puis, chaque sous-classe se décompose en comptes à 3 chiffres, les deux premiers chiffres étant identiques à la sous-classe à laquelle le compte correspond.

Pour utiliser correctement le plan comptable sans se perdre dans les comptes, les chiffres et les intitulés, il est dans un premier temps essentiel de bien identifier la nature de l’opération comptable que le gérant souhaite classer. Il doit être certain qu’il s’agit :

  • D’un achat de marchandises ;
  • D’un achat de prestation de services ;
  • D’honoraires.

Une fois l’opération comptable identifiée, il faut que le gérant repère dans l’ordre la classe dans laquelle elle doit s’insérer.

Quelles sont les particularités du plan comptable pour l’EURL ?

Dans les plans comptables d’une EURL et d’une SARL, les numéros de compte sont les mêmes, sauf pour le numéro 4551. Effectivement, celui-ci correspond au compte courant de l’associé unique de l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée seulement.

Comptes de gestion

Au sein d’une EURL, le compte 6281 correspond aux Concours divers (cotisations). Il est utilisé pour la comptabilisation des frais d’adhésion à un centre de gestion agréé (CGA).

Le compte 64111 correspond quant à lui à la Rémunération gérance. C’est une subdivision du compte 6411. On s’en sert pour comptabiliser la rémunération du gérant.

Par ailleurs, les comptes 641 120 « Vieillesse » et 641 110 « SSI – URSSAF » correspondent aux comptes recueillant les cotisations sociales TNS des gérants majoritaires qui relèvent des professions libérales.

Concernant le compte 641150 « Sécurité sociale des indépendants SSI », c’est celui qui regroupe toutes les cotisations sociales SSI des gérants majoritaires exerçant une activité artisanale ou commerciale.

Comptes de bilan

Il convient de savoir que pour une SARL, 455 « associés – comptes courants » est le compte où sont comptabilisés les :

  • Apports en compte courant ;
  • Retraits effectués par les associés.

Dans le cas d’une EURL, il est possible de modifier le libellé du compte 455 dans le logiciel de comptabilité. En effet, le libellé « Associés – comptes courants » peut être modifié en « compte courant de M. ou Mme X » afin de s’adapter aux spécificités du statut.

Quelles sont les obligations comptables d’une EURL ?

De la même manière qu’une SARL, une EURL est tenue de respecter toutes les dispositions légales en matière de comptabilité qui sont en vigueur, et de les appliquer de bonne foi. Parmi celles-ci, elle doit procéder à un enregistrement chronologique des mouvements affectant le patrimoine de l’entreprise. Il s’agit de :

  • Ventes ;
  • Achats ;
  • Opérations bancaires.

L’entreprise doit également établir une facturation en s’assurant que toutes les mentions obligatoires y figurent. D’autre part, il faut qu’un inventaire soit réalisé au moins une fois par an. Ce document permet d’avoir un contrôle physique de l’existence et de la valeur des actifs et des passifs du patrimoine de l’EURL.

FAQ

À quoi le plan comptable sert-il vraiment ?

Le plan comptable peut être comparé à un guide, un élément de référence qui permet de bien tenir la comptabilité de l’EURL. Dans le document figurent tous les principes et règles à respecter pour établir les comptes. En s’en servant, le gérant aura moins de risques de se perdre dans ses calculs. Le plan comptable regroupe également l’ensemble des numéros de comptes de l’entreprise, et permet d’enregistrer toutes les écritures comptables.

Qu’est-ce que le compte comptable ?

En comptabilité, l’entreprise enregistre ses actions financières dans un compte comptable. Il est composé de 6 chiffres dont l’arborescence et les règles sont définies par le plan comptable général. Le premier chiffre représente le numéro de classe où l’opération concernée doit être inscrite. Pour tenir efficacement sa comptabilité, le gérant d’une EURL se doit de choisir le bon compte comptable. Le plan comptable lui sera d’une précieuse aide dans la réalisation de cette tâche.

L’EURL bénéficie-t-elle d’une exonération de TVA ?

De la même manière que les autres formes d’entreprise, l’EURL peut être dispensée de TVA. Pour ce faire, il suffit de :

  • Respecter un certain plafond de chiffre d’affaires ;
  • Se soumettre au régime de la franchise en base.

Lorsqu’elle bénéficie de la franchise en base de TVA, elle peut échapper à l’imposition et n’aura pas à reverser la taxe sur la valeur ajoutée collectée sur ses ventes.

Quelle est la particularité du plan comptable EURL par comparaison avec celui d’une SARL ?

Pour une SARL et une EURL, les numéros de compte sont identiques, à l’exception du 4551. Ce numéro de compte correspond au compte courant de l’associé unique de l’EURL, tandis qu’une SARL peut avoir plusieurs associés. Il est tout aussi important de savoir que dans le plan comptable d’une EURL, il est également autorisé de personnaliser le libellé du compte 455 dans un logiciel de comptabilité, afin que celui-ci s’adapte à un associé unique.

Devis d'expertise comptableDevis d’expertise comptable

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L’ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Dernière mise à jour le 31/01/2021

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments