Skip to content

L’association de soutien scolaire

L’association de soutien scolaire

L’association de soutien scolaire est une association d’aide à la personne. Elle est souvent sollicitée par les parents d’élèves en difficulté, qu’ils soient inscrits à l’école primaire, au collège ou au lycée. Les cours peuvent être fournis gratuitement, d’autant plus qu’ils sont principalement dédiés aux familles en situation de précarité.

Outre les questions financières, les conditions d’éligibilité à l’accompagnement scolaire portent aussi sur les résultats obtenus en classe. Les organismes associatifs s’adressent aux ménages élevant des enfants en décrochage scolaire ou rencontrant de grosses difficultés, par comparaison avec les autres.

Qu’est-ce qu’une association de soutien scolaire ?

Les associations de soutien scolaire pullulent en France, en faveur des plus démunis. En effet, le milieu social de l’élève influe sur ses notes. Le fonctionnement et le statut de ces organismes associatifs diffèrent donc de ceux des structures privées.

Fonctionnement

Contrairement aux organismes de soutien scolaire, les associations proposent gratuitement leurs services. Dans la plupart des cas, elles sont rattachées aux centres sociaux tels que les :

  • Foyers jeunes ;
  • Maisons de la jeunesse.

Les organismes associatifs reçoivent généralement des subventions de la part des :

  • Collectivités locales ;
  • CAF.

Il convient de savoir également que la CAF ou Caisse d’allocations familiales veille à l’application des termes du Contrat local d’accompagnement à la scolarité (CLAS) signé avec l’association de soutien scolaire.

Statut juridique

Une association de soutien scolaire est considérée comme étant un organisme à but non lucratif qui prend en charge des élèves défavorisés. Leurs familles sont dépourvues de ressources financières permettant de rémunérer des professeurs. L’idée consiste à égaliser les chances de réussite en milieu scolaire. Certains privilégiés sont aidés par leurs parents, tandis que d’autres bénéficient de cours à domicile avec des répétiteurs payés.

Quelles sont les différentes formes de cours de soutien scolaire ?

De nombreux sites proposent des cours en ligne ou des enseignements par correspondance. Une visioconférence peut être organisée pour favoriser les échanges entre les élèves et les professeurs, telle une solution qui convient à plus d’un en période de crise sanitaire. La cadence de l’apprentissage se synchronise avec le rythme scolaire.

Certains enseignants choisissent tout de même de se déplacer au domicile des enfants concernés, afin que ces derniers puissent progresser plus rapidement. Ils parviennent ainsi à expliquer et à rectifier les erreurs des apprenants en temps réel.

Toutefois, les locaux gérés par une association de soutien scolaire sont équipés en mobiliers et en jeux éducatifs. Les documents pédagogiques tels que les manuels d’école et les dictionnaires y sont légion. Les supports audiovisuels ne sont pas en reste. Chaque enfant ou adolescent profite d’un suivi personnalisé, assuré par des bénévoles ayant reçu les formations nécessaires.

Quelle est l’utilité des cours de soutien scolaire dans une association ?

Certains foyers modestes peuvent prétendre à des privilèges fiscaux lorsqu’ils veulent accéder à des cours particuliers chez eux. Il n’empêche que le soutien scolaire reste, pour maintes familles, inaccessible en raison de son coût.

C’est pourquoi des organismes associatifs et des fondations ont émergé. Ils souhaitent que les cours supplémentaires dispensés en dehors des cours profitent au plus grand nombre. De cette façon, les ménages fragilisés seront mieux intégrés dans la société. Des moyens sont mis en œuvre pour lutter contre la délinquance juvénile et l’exclusion sociale. Toute association de soutien scolaire prône également l’insertion des étrangers.

Les populations appartenant à la classe moyenne peuvent saisir cette opportunité pour s’élever dans la société. Contribuant au développement personnel des enfants et des adolescents, les cours offerts par une association de soutien scolaire permettent par exemple de :

  • Se rattraper dans une ou plusieurs matières ;
  • Profiter d’un accompagnement avant les examens ;
  • Assister à des cours de langue en accéléré.

Qui assure ces cours ?

De nombreux professeurs dispensent des cours particuliers en travaillant à leur compte, tels des auto-entrepreneurs. Alors que certains professionnels en font une activité principale, d’autres désirent diversifier leurs revenus, de manière à arrondir leurs fins de mois.

Ceux qui collaborent avec une association de soutien scolaire pratiquent, eux, du bénévolat, qu’il soit question d’aider dans les devoirs ou de dispenser des cours. Entre les professeurs à la retraite, les étudiants en quête de sens et les mères de famille, les candidats ne manquent pas.

Les bénévoles peuvent être assistés en solo ou en groupe, mensuellement, hebdomadairement ou quotidiennement. Avant la rentrée et durant les vacances scolaires, certains élèves participent également à des stages de remise à niveau.

Certains organismes associatifs ne manquent pas d’organiser des sorties pédagogiques tout au long de l’année scolaire. Par ailleurs, ils regroupent des conseillers pédagogiques qui accompagnent les parents dans l’orientation scolaire de leurs protégés.

Quelles sont les différentes associations de soutien scolaire en France ?

Quelques associations sont présentes sur tout le territoire français. Parmi elles figurent par exemple Entraide Scolaire Amicale qui totalise plus de 3 000 bénévoles. Ces derniers aident les élèves à :

  • Prendre de l’avance sur le programme scolaire ;
  • Assimiler les leçons ;
  • Comprendre les devoirs.

L’association de soutien scolaire en question met en place des ateliers préparant les lycées au monde professionnel. Ils y apprennent par exemple à rédiger correctement leur lettre de motivation et leur curriculum vitæ.

D’autres acteurs ne servent qu’une région en particulier. C’est le cas de l’Association de soutien scolaire aux enfants malades (ASSEM). Desservant la ville bordelaise, elle aide les enfants qui ont été longtemps hospitalisés à reprendre goût aux études, avec l’appui du ministère de l’Éducation nationale.

Les bénévoles de l’association de soutien scolaire ont essentiellement pour mission de :

  • Préparer le retour à l’école des enfants en convalescence ;
  • Soutenir les individus qui ont dû interrompre leur scolarité.

FAQ

Quelles solutions permettent d’obtenir un soutien scolaire gratuit en France ?

L’école peut instaurer un dispositif de soutien scolaire gratuit en procédant comme suit :

  • Organisation d’ateliers au sein des zones d’éducation prioritaire (ZEP) ;
  • Recours aux enseignements proposés par les professeurs en dehors des cours ;
  • Sollicitation d’une association de soutien scolaire via les maisons de quartier.

Quels sont les organismes à but lucratif qui proposent un accompagnement scolaire ?

Hormis Cours Legendre, ABC Cours et Acadomia dispensent des cours particuliers payants. Ces structures privées sont soumises à différents impôts et taxes. Même si l’association de soutien scolaire n’exerce généralement pas d’activités à caractère lucratif (comme les fondations), son réseau peut comprendre des professeurs chevronnés.

Quel statut une association de soutien scolaire peut-elle revendiquer ?

L’organisme associatif peut choisir entre plusieurs statuts juridiques :

  • Association reconnue d’utilité publique (RUP) par les autorités compétentes ;
  • Entité ayant obtenu un agrément de la part de l’État ;
  • Personne morale déclarée dotée d’une personnalité juridique différente de celles de ses adhérents ;
  • Association de fait.

Créez votre associationCréez votre association

Co-fondateur LegalPlace, Mehdi est diplômé du magistère DJCE et avocat. Il a exercé plus de 12 ans au sein de cabinets anglo-saxons et français en droit des sociétés, fusions-acquisition et capital investissement.

Dernière mise à jour le 08/07/2021

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments