Skip to content

Créer un business plan complet et convaincant

Dernière mise à jour le 24/11/2022

Créer un business plan une étape nécessaire avant de créer son entreprise ou de devenir auto-entrepreneur.

En effet, cela permet d’établir un projet, le structurer et envisager son évolution au cours de la vie d’une entreprise. Il est destiné aux investisseurs et collaborateurs de la société.

Il doit être rédigé synthétiquement en suivant des étapes précises pour être complet et convaincant.

Quelle est la procédure pour créer un business plan ?

La création d’un business plan impose de la rigueur et le respect d’un formalisme. En effet, il s’agit d’une document qui influencera les décisions des partenaires. Il comporte des éléments qui visent principalement à donner les détails du projet (synthèse, équipe, idée d’entreprise…).

Sa création doit donc suivre les étapes suivantes :

  1. Rédiger un executive summary;
  2. Présenter l’équipe fondatrice du projet;
  3. Présenter les objectifs, atouts et valeurs du projet;
  4. Développer le volet économique du projet;
  5. Développer le volet financier du projet;
  6. Indiquer le statut juridique choisi.

comment réussir son business plan

Etape 1 : Rédiger un executive summary

Le business plan s’adresse avant tout à des personnes qui n’ont pas connaissance du projet. L’exécutive summary doit être l’introduction du projet en ce qu’il correspond à un résumé opérationnel.

Cette partie courte (environ 2 pages) présente l’idée de départ, à l’origine du projet de création d’entreprise. De ce fait il ne s’agit de convaincre à ce stade mais de susciter l’intérêt en donnant une vision d’ensemble claire du projet et de l’entreprise .

Etape 2 : Présenter l’équipe à l’initiative du projet

Afin de convaincre les tiers, il faut détailler le profil des membres de l’équipe fondatrice. Par là, il s’agit d’apporter toutes les preuves possibles pour démontrer que cette dernière dispose des compétences nécessaires pour la réussite du projet.

Seul ou à plusieurs, l’essentiel est de présenter les profils des personnes (associés, conseillers, salariés…) qui participeront au projet. Les arguments à avancer à ce stade sont alors les formations, expériences et compétences de chacun des fondateurs. Le but étant d’arriver à démontrer la complémentarité, le sérieux et l’efficacité de l’équipe.

A noter: à cette étape, il est intéressant de d’ores et déjà indiquer le représentant légal et le dirigeant de l’entreprise.

Il faut aussi mettre en avant les motivations des membres de l’équipe, pour démontrer l’implication de chacun dans le projet.

Bon à savoir: si possible, associer des visages à des compétences lors de la présentation permet une meilleure lisibilité.

Etape 3 : Insister sur les atouts, valeurs et objectifs du projet

Afin de convaincre les futurs investisseurs et collaborateurs, il convient de prouver l’engagement et la détermination de chacun. Cela peut être réalisé en insistant sur les objectifs du projet.

Etape 4 : Exposer le volet économique et commercial du projet

L’élément central du business plan est celui qui porte sur le potentiel du projet. Ainsi, la rentabilité de l’entreprise et la viabilité du projet sur le long terme doivent être démontrés.

Attention: le business plan est un document stratégique et comme tel, il doit être mis à jour au fur et à mesure de l’avancement du projet et des résultats obtenus.

Pour ce faire, le volet économique du projet devra contenir

La réalisation d’une étude de marché

Une étude de marché répond à divers objectifs :

  • Evaluer l’offre : identifier les opportunités et les offres disponibles sur le marché ciblé, et comparer les différentes offres proposées, les tarifs pratiqués et la stratégie utilisée par la concurrence;
  • Evaluer la demande : observer les attitudes des consommateurs, leurs besoins et leurs attentes pour un budget précis;
  • Cibler les avantages concurrentiels : cibler les manques et les potentielles carence du marché visé, en observant les concurrents

C’est pourquoi cette étude doit mentionner des données chiffrées, des statistiques et des graphiques. Ils renvoient à une vision globale et complète de la situation. Et cette globalité qui encouragera la projection des tiers dans votre projet.

La stratégie commerciale et marketing de l’entreprise

Pour élaborer une stratégie commerciale et marketing, il est possible de se fonder sur la méthode du “mix marketing” ( dite Méthode des 4P)  afin d’instituer modèle commercial cohérent. Cela permet de:

  • Déterminer les prix proposés (Price) ;
  • Identifier les biens et/ou services ainsi que leurs caractéristiques (Product);
  • Elaborer une stratégie de distribution (Place);
  • Elaborer une stratégie de communication (Promotion):c’est à dire définir l’image de son entreprise et faire la promotion de ses produits.

La création d’un business model

Créer un business model permet d’élaborer un modèle économique pour identifier les moyens utilisés pour réaliser certains objectifs

Egalement, le business model réalisé décrit le produit et/ou le service proposé et explique sa valeur.

Etape 5 : Exposer le volet financier de son projet

Décrire les ressources nécessaires au projet permet d’anticiper et d’évaluer tous les besoins financiers mobilisés lors de la création de l’entreprise et de son fonctionnement.

Le business plan doit comprendre les prévisions financières du projet. Ces données servent à mesurer le potentiel de l’entreprise et la rentabilité des activités. Cette partie du document est également un moyen d’anticiper les charges, les revenus ou encore les investissements.

Les éléments susvisés sont indispensables pour dresser les tableaux financiers, le plan de trésorerie ou encore le compte de résultat prévisionnel.

Bon à savoir : Il est également primordial pour l’entrepreneur de réaliser un plan financier. Ce dernier lui permettra notamment  de vérifier l’équilibre entre les ressources dont il dispose et les besoins à prévoir, quelle que soit la forme juridique choisie.

Ainsi, le volet financier du business plan nécessite l’élaboration de plans et tableaux:

  • Un tableau sur le chiffre d’affaires projeté : estimer le nombre de ventes ou de services réalisables et évaluer les coûts inhérents à la création et au fonctionnement de l’entreprise (coût de fabrication ou de fourniture d’un service, location d’un local; rémunération des salariés etc.). Le chiffre d’affaires prévisionnel peut être calculé sur la base des informations recueillies lors de l’étude de marché ;
  • Un tableau sur le plan de financement initial : indiquer les capitaux mobilisables pour lancer le projet dans les meilleures conditions possibles (dépenses d’établissement, besoins en fonds de roulement (BFR), capacité d’autofinancement (CAF), investissements) ;
  • Un plan sur le seuil de rentabilité : correspond au chiffre d’affaires minimum pour que l’entreprise puisse être rentable. Pour le calculer, il faut prendre en compte le chiffre d’affaires prévisionnel, les charges fixes et variables. Le “point mort” renvoie, quant à lui, au nombre de jours d’activité nécessaire pour que l’activité soit rentable ;
  • Un compte de résultat pour les 3 premières années ;
  • Un plan de trésorerie sur 12 mois ;
  • Un tableau sur les crédits empruntés à l’occasion de la constitution et du fonctionnement de l’entreprise.
A noter: il est recommandé de recourir à un expert-comptable pour valider le chiffre d’affaires prévisionnel et avoir son avis professionnel.

Etape 6 : Déterminer le statut juridique de l’entreprise

Le choix du statut juridique d’une entreprise est primordial car il en déroulera la fiscalité de l’entreprise et le régime social du dirigeant et de ses associés. C’est pourquoi, le business plan indique les informations suivantes :

  • Statut juridique de l’entreprise (société ou entreprise individuelle). Il dépend de plusieurs facteurs tels que le nombre d’associés ou encore l’ampleur du projet ;
  • Capital social (le montant et la répartition) ;
  • Régime d’imposition des bénéfices ;
  • Calendrier de création ;
  • Modalités de direction ;
  • Modalités de sortie de l’entreprise.

La partie portant sur le juridique revêt une importance particulière, car elle peut impacter le volet financier du projet (bilan et résultat prévisionnel, notamment).

🔎 Zoom : Pour réaliser un business plan conforme, voici un modèle de business plan respectant les étapes susvisée. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à créer votre entreprise. Pour ce faire, vous pouvez solliciter les professionnels de LegalPlace pour la création de votre entreprise. Il vous suffit de répondre à un questionnaire en ligne, et de transmettre les pièces justificatives requises.

Bon à savoir: le business plan complet permet de solliciter des financements extérieurs tels que des banques ou des investissieurs.

Pourquoi créer un business plan ?

Le business plan est un document-cadre. Il est le fil conducteur d’un projet entrepreneurial, pour tous types de société (SASU, EURL, etc.). Il s’adresse aux différents acteurs financiers et banquiers, principalement aux investisseurs, mais également aux futurs collaborateurs.

Bon à savoir : une fois le business plan conçu, il n’est pas exclu que le porteur du projet décide de ne pas donner suite ou qu’il soit amené à changer de modèle économique.

Aussi, créer un business plan permet de :

  • Clarifier le modèle économique (ou business model) du projet: le modèle économique doit répondre à diverses questions telles que “Quel est le produit / service ?, qui sont les clients ? Le prix?, Les partenaires ? etc.
  • Délimiter les rôles des fondateurs et l’activité de l’entreprise: le business plan évalue la cohérence du projet, la pertinence de l’activité ainsi que la rentabilité. Par là, il délimite les domaines d’activité de l’entreprise et les fonction des fondateurs.
  • Convaincre de futurs partenaires et investisseurs: Le business plan comprend une évaluation des financements nécessaires pour démarrer le projet et pour l’exploitation de l’activité. Au-delà d’un simple plan de financement, il comprend une projection financière et les résultats sur plusieurs années.
A noter : Avant de se lancer dans la création d’une entreprise, il peut s’avérer judicieux de réaliser une analyse PESTEL. Créée par le professeur Aguilar d’Havard, cet outil permet d’analyser les perspectives d’avenir d’une entreprise, ainsi que ses forces et ses faiblesses. Elle peut donc aisément venir compléter un business plan.

Comment présenter un dossier de business plan ?

Le business plan est la carte de visite d’un projet. Outil de communication par excellence, il doit répondre aux attentes de l’entreprise,au niveau du fond et de la forme.

La présentation et le volume de pages

Pour créer un business plan, il faut suivre certaines règles de présentation. Pourtant en pratique, il n’existe pas de véritable norme.

Dans tous les cas, le document doit être soigné pour inciter à la lecture.

Concernant le nombre de pages, la moyenne se situe entre 10 et 20.

L’exhaustivité et l’accessibilité des informations

Le business plan doit contenir des informations pertinentes et transparentes car l’objectif est d’aider à la prise de décision des investisseurs et des autres collaborateurs.

A cette fin, il faut éviter de dissimuler ou de modifier des informations importantes. En effet, l’intégrité de l’apporteur de projet est un élément décisif dans la décision des investisseurs.

La cohérence du déroulé du dossier et la justesse des propos

Le business plan, dans sa forme et son contenu, doit être cohérent. Même s’il n’existe pas de plan prédéfini pour rédiger un business plan, certaines parties sont obligatoires. C’est le cas pour la la synthèse au début du document et la présentation du projet et de l’équipe.

Quels sont les autres atouts d’un business plan efficace?

Au delà des étapes évoquées en amont dans l’article, l’impact positif d’un business plan est également dû au respect des considérations suivantes:

  • Il est important d’établir des compétences d’équipe;
  • Souligner le fait que le produit ou service dont il est question répond à un réel besoin;
  • Établir un projet réaliste;
  • Ne pas oublier d’exposer les risques et les difficultés du projet en rassurant votre auditoire sur les points soulevés;
  • Réaliser une présentation claire mais compréhensible par tous et pas seulement des professionnels du domaine;
  • Effectuer une présentation synthétique;
  • Des chiffres justifiés permettent de garantir la fiabilité de l’information donnée au public;
  • S’assurer de l’attirance visuelle et textuelle globale du business plan;
  • Rajouter une synthèse pour garantir l’accessibilité la plus totale du business plan;
  • Savoir ajuster le business plan à son destinataire et le redéfinir en fonction des évolutions du projet.

FAQ

Quelles sont les étapes d'un business plan ?

Pour créer un business plan, il faut d'abord élaborer un executive summary. Après, il faut présenter l'équipe du projet. Ensuite, vient la présentation des objectifs, atouts et valeurs du projet. Puis, il s'agit de développer d'une part le volet économique et d'autre part le volet financier du projet. Enfin, il faut choisir et indiquer le statut juridique.

Comment rédiger un business plan ?

La rédaction du business plan se doit d'être la plus concise, la plus claire et la plus soignée possible. Le document doit entre autre, comprendre une présentation générale du projet (executive summary), une présentation de l'équipe fondatrice, comporter un volet économique et commercial, un volet financier et un volet juridique.

Quel est le coût d'un business plan ?

Il est possible de trouver un nombre assez important de modèle de business gratuit en ligne. Certaines plateformes et applications permettent de construire son business plan sans engendrer de frais supplémentaires. Si vous adressez à des professionnels, tels que des experts-comptables, cela peut également engendrer d'autres frais

Créer mon entrepriseCréer mon entreprise

Co-fondateur LegalPlace, Mehdi est diplômé du magistère DJCE et avocat. Il a exercé plus de 12 ans au sein de cabinets anglo-saxons et français en droit des sociétés, fusions-acquisition et capital investissement.

Dernière mise à jour le 24/11/2022

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
Paul
Paul
octobre 2, 2020 9:16

Il y aussi https://modelesdebusinessplan.com qui propose plus de 150 modèles de business plan, par secteur (Restaurant, Salle de Sport, eCommerce etc)

Antony Chou
Antony Chou
octobre 5, 2020 9:56
Reply to  Paul

Merci pour cet information, nous y jetterons un coup d’oeil !

L’Equipe LegalPlace

Rédigé par

Co-fondateur LegalPlace, Mehdi est diplômé du magistère DJCE et avocat. Il a exercé plus de 12 ans au sein de cabinets anglo-saxons et français en droit des sociétés, fusions-acquisition et capital investissement.