Skip to content

Une association exerçant une activité lucrative est soumise à la TVA, lorsque l’administration établit que :

  • Sa gestion n’a pas un caractère désintéressé ;
  • Ses activités sont réalisées en concurrence avec des entreprises du secteur lucratif ;
  • Son activité est exercée dans des conditions similaires à ces entreprises.

Toutefois, une association peut être dispensée de payer la TVA, en application du régime de la franchise en base de TVA.

Une association peut-elle être soumise à la TVA ?

En principe, une association à but non lucratif n’est pas soumise aux impôts commerciaux. Cependant, une association peut réaliser des activités lucratives, et être redevable de la TVA si sa gestion ne présente pas un caractère désintéressé.

Quelles sont les associations soumises à la TVA ?

Les associations soumises à la TVA sont :

  • Celles dont la gestion n’a pas un caractère désintéressé ;
  • Les associations dont l’activité exercée entre en concurrence avec des entreprises du secteur lucratif.
À noter : En cas de doute, le rescrit fiscal pour une association est un dispositif administratif, ouvert à tous, permettant de poser une question à l’administration fiscale.

Quelles sont les activités exonérées de TVA ?

Les activités exonérées de TVA sont :

  • Les recettes de six manifestations de soutien et de bienfaisance organisées sur une année, à condition que les bénéfices reviennent exclusivement à l’association ;
  • Les activités à caractère éducatif, culturel, sportif ou social dans le cadre d’un service rendu par une association à ses membres, si leur gestion est désintéressée.

Comment apprécier le caractère non-lucratif d’une association ?

Une association n’est pas soumise à la TVA, si elle ne concurrence pas le secteur commercial et que sa gestion est désintéressée.

Le caractère désintéressé de la gestion d’une association

La gestion de l’association est dite désintéressée si les conditions suivantes sont remplies :

  • Elle n’effectue aucune distribution de bénéfices de manière directe ou indirecte, et ce quelle que soit la forme ;
  • Elle est gérée à titre bénévole par des personnes qui n’ont aucun intérêt direct ou indirect dans les résultats de l’exploitation ;
  • Les membres ne doivent pas être déclarés attributaires d’une part de l’actif.

La concurrence avec des entreprises du secteur lucratif

L’appréciation de la concurrence avec des entreprises ou des organismes lucratifs se fait après l’examen de quatre critères :

  • Le public ciblé ;
  • Le produit ou le service proposé ;
  • Les opérations de communication réalisées (publicité ) ;
  • Les prix pratiqués.

Si l’activité exercée par l’association est identique à celle effectuée par une entreprise à but lucratif, et ce, à des conditions similaires, l’exonération de TVA ne s’applique pas.

Quel est le taux de TVA d’une association ?

Il existe plusieurs taux applicables : un taux normal, un taux intermédiaire, un taux réduit et un taux particulier. Il dépend des opérations effectuées, du produit et de l’activité. Depuis le 1er janvier 2014, la taxe est évaluée selon ces quatre bases :

  • Taux normal : 20 % ;
  • Un taux intermédiaire : 10 % ;
  • Taux réduit : 5,5 % ;
  • Un taux particulier : 2,1 %.

Les taux intermédiaires

Selon l’article 279 du Code général des impôts, le taux intermédiaire de 10 % s’applique pour certaines opérations, dont voici une liste non exhaustive :

  • La fourniture de logements ;
  • La fourniture de logements dans les terrains de campings classés ;
  • La location d’aires d’accueil des gens du voyage ;
  • Fourniture de repas dans les cantines d’entreprises ;
  • Les loteries foraines ;
  • Les droits d’admission aux expositions, sites et installations à caractère culturel, ludique, éducatif ou professionnel ;
  • Les prestations de services d’aides à domiciles fournies à titre exclusif ;
  • Les ventes à consommer sur place, sauf les boissons alcoolisées ;
  • Les ventes à emporter ou à livrer de produits alimentaires préparés et à consommer immédiatement.

Les taux réduits de TVA association à 5,5 %

Les taux réduits à la hauteur de 5,5 % concernent les activités suivantes (liste non exhaustive) :

  • Les concerts, les spectacles, le cirque, les théâtres… autres que les 140 premières représentations d’œuvres nouvellement créées dans le pays ou faisant l’objet d’une nouvelle mise en scène ;
  • Les droits d’entrée dans les salles de spectacles cinématographiques, ainsi que les cessions de droits patrimoniaux portant sur des œuvres cinématographiques représentées à l’occasion de séances à caractère non commercial ou lors de festivals de cinéma ;
  • Les opérations d’importation, de vente, de courtage, de commission, de livraison et d’acquisition intracommunautaire se portant sur l’eau et les boissons non alcoolisées, les livres, certains appareillages médicaux ;
  • L’importation d’œuvres d’arts, d’objets de collection ;
  • La fourniture de logement et de nourriture dans les maisons de retraite et les établissements spécialisés pour les personnes à mobilité réduite ;
  • Les résidences hôtelières à vocation sociale sous conditions ;
  • Les droits d’entrée lors des réunions sportives ;
  • Les droits d’entrée dans les parcs zoologiques.

Le taux réduit de TVA association de 2,1 %

Le taux réduit de 2,1 % concerne les publications de presse inscrites à la Commission paritaire des publications et des agences de presse ainsi que les 140 premières représentations théâtrales d’œuvres musicales, chorégraphiques, dramatiques ou lyriques et les spectacles de cirque sans service de consommation de boissons.

La franchise en base de TVA d’une association

Une association soumise à la taxe sur la valeur ajoutée peut bénéficier d’une exonération de TVA, dans le cadre de l’application de la franchise en base de TVA. Ce régime concerne les associations qui ont réalisé un chiffre d’affaires ne dépassant pas les seuils suivants (en 2021) :

  • 91 900 € pour la livraison de biens ;
  • 36 800 € pour les prestations de services (hors ventes à consommer sur place) et prestations d’hébergement.

franchise en base de tva
Toutefois, le Code général de l’impôt prévoit une tolérance en cas de dépassement de seuil, mais sous certaines conditions :
  • 101 000 € pour la livraison de biens ;
  • 39 100€ pour les prestations de services (hors ventes à consommer sur place) et les prestations d’hébergement.

L’application de la franchise en base de TVA entraîne plusieurs conséquences :

FAQ

Comment déterminer si une association est assujettie à la TVA ?

Une association est soumise à la TVA lorsque sa gestion n'est pas désintéressée, son activité concurrence des entreprises du secteur lucratif, et son activité est exercée dans des conditions similaires aux entreprises du secteur privé.

Quel taux de TVA pour une association ?

Le taux normal de TVA est de 20%. Il existe plusieurs taux : un taux intermédiaire de 10% pour certaines opérations, un taux réduit de 5,5% pour certaines activités et un taux de 2,1%.

Quels sont les seuils de franchise en base de TVA ?

Les seuils pour bénéficier de la franchise en base de TVA sont de 91 900 euros pour la livraison de biens et de 36 800 euros pour les prestations de services et professions libérales.

Créer mon associationCréer mon association

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L’ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Dernière mise à jour le 23/01/2024

S’abonner
Notification pour
guest

62 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Aregay
Aregay
juin 7, 2020 8:02 pm

Nous sommes entrain de créer une association de taxis et nous aimerions savoir si nous avons besoin d’être assujéti au la tva pour prospecter par exemple des assistances ou répondre à un appel d’offre.
Merci d’avance pour votre réponse

Louise
Administrateur
Louise
avril 28, 2022 3:25 pm
Répondre à  Aregay

Bonjour, Une association est assujettie à la TVA si elle remplit les conditions suivantes: – la gestion n’a pas un caractère désintéressé: c’est à dire qu’elle accomplit une activité lucrative et génère des bénéfices, – les activités exercées par l’association sont en concurrence avec les entreprises du secteur privé et sont exercées dans les mêmes conditions: c’est à dire relatives à un même produit pour un même public à des prix similaires etc. Si l’association est dans cette situation alors elle sera redevable de la TVA selon un taux normal, intermédiaire ,réduit ou particulier en fonction, de l’activité exercée. En… Lire la suite »

KAZI TANI
KAZI TANI
octobre 17, 2023 5:13 pm
Répondre à  Louise

Mon association de protection de l’enfance n’est pas assujeti à la TVA, mais comment avoir un document le prouvant ?

Louise
Administrateur
Louise
octobre 19, 2023 9:49 am
Répondre à  KAZI TANI

Bonjour,

Dans ce cas, vous pouvez fournir une copie des statuts de l’association et il est également possible de demander une attestation de non assujettissement sur l’espace des impôts.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

Gonzalez
Gonzalez
décembre 25, 2020 10:05 pm

Bonjour j’ai un SARL que nous allons dissoudre en janvier et je voudrais (société de production audiovisuel) je souhaite créer à la place une association qui me permettrai de continuer mon activité. L’association doit être soumisse a la tva.
Pouvez vous me dire si cela est possible.
Merci

Louise
Administrateur
Louise
août 25, 2022 10:42 am
Répondre à  Gonzalez

Bonjour,

Votre situation est complexe et nécessite l’avis d’un professionnel.
Nous vous invitons à prendre contact avec un avocat, qui saura vous renseigner.
En vous souhaitant une belle journée,
L’équipe LegalPlace.

AU RADIS QUI RIT
AU RADIS QUI RIT
mars 11, 2021 7:11 am

Notre association loi 1901 est une épicerie sociale, solidaire et ouverte à tout public, en milieu rural dans une commune sans commerce. Le but est non lucratif et les bénéfices réalisés permettront d’améliorer les locaux, d’investir dans du matériel performant, de développer les activités en acquérant la marchandise revendue auprès des producteurs locaux. A terme, il est prévu l’embauche de 2 personnes. L’épicerie – lorsqu’elle sera agréée – collectera des dons de GMS. Parallèlement, nous aurons en dépôt-vente des produits d’agriculteurs et artisans de bouche. Les prix affichés pour les dons des GMS seront les mêmes que les autres commerces… Lire la suite »

Louise
Administrateur
Louise
février 10, 2022 2:09 pm
Répondre à  AU RADIS QUI RIT

Bonjour,
Votre situation est complexe et nécessite l’avis d’un professionnel.
Nous vous invitons à prendre contact avec l’un de nos avocats partenaires, par le biais de notre page contact : https://www.legalplace.fr/contact/
Pour cela, sélectionnez « Parler à un avocat » dans la section « Objet de votre demande », choisissez le produit concerné puis expliquez en détail votre situation dans la partie « Votre message ».
N’oubliez pas de préciser votre numéro de téléphone dans le corps du texte, afin d’être contacté plus rapidement.
En vous souhaitant une belle journée,
L’équipe LegalPlace

reina
reina
mai 25, 2022 5:05 pm

Bonjour, nous sommes une école de musique associative et pour les besoins de l’association nous souhaitons créer une boutique en ligne pour vendre des produits dérivés de notre école (t-shirt avec le logo de l’école par exemple…) sommes-nous assujéti à la TVA ou sommes nous exonéré? merci

Maya
Maya
mai 31, 2022 3:31 pm
Répondre à  reina

Bonjour,

En principe, une association, si sa gestion des désintéressée, est exonérée de TVA pour les services à caractère social, éducatif, culturel ou sportif qu’elle rend à ses membres. Elle ne doit pas non plus concurrencer le secteur commercial. Pour savoir si elle entre en concurrence avec une entreprise du secteur lucratif, il convient de s’intéresser aux critères suivants :
– Le public ciblé
– Le produit ou le service proposé
– Les opérations de communication réalisées (publicité )
– Les prix pratiqués

En espérant avoir pu répondre à vos interrogations,

L’équipe Legalplace

Pruvost
Pruvost
juillet 4, 2022 7:50 am

Bonjour nous sommes une association loi 1901 de défense de copropriétaires.
Si nous faisons réaliser des travaux et que notre association signe les devis, pouvons-nous être exonérés de TVA?
Merci par avance pour votre retour.
Cordialement.
Didier Pruvost

Cyrine
Cyrine
juillet 8, 2022 9:36 am
Répondre à  Pruvost

Bonjour,

Je vous invite à consulter l’article suivant relatif au taux de TVA applicable aux travaux portant sur les locaux des associations à but non lucratif : https://www.senat.fr/questions/base/2006/qSEQ061125127.html

En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

EDP
EDP
juillet 7, 2022 3:57 pm

Bonjour,

Est ce qu’une association cultuelle est soumise à la TVA ?
Pour rentrer dans le détail, nous sommes une église protestante avec le statut d’association cultuelle. Nous souhaitons réaliser des investissements matériels (son, lumière, etc) mais nous ne savons si nous sommes éligible à l’exonération de la TVA.

Pourriez-vous nous apporter vos lumières à ce sujet ?
Bien à vous.

Solenne
Solenne
juillet 12, 2022 4:31 pm
Répondre à  EDP

Bonjour,

En principe, une association est exonérée de TVA si elle n’exerce aucune activité commerciale. Toutefois, votre association peut être dispensée de payer la TVA dans les cas suivants :
– Si vos activités non commerciales sont prépondérantes
– Si vous réalisez moins de 6 manifestations de soutien ou de bienfaisance par année
– Si vous réalisez des opérations à caractère social ou philanthropique
– Si vous œuvrez pour la défense collective de vos membres

N’hésitez pas à renseigner auprès du service des impôts, pour en savoir plus.

En espérant que cette réponse vous a été utile,
L’équipe LegalPlace

LEE
LEE
septembre 1, 2022 2:33 pm

Bonjour,

President d’une association a but non lucrative qui donne des cours de coreen a Lyon, j’aimerai savoir si nous pouvons recuperer la TVA sur les fournitures scolaires et la TVA des parking que nous remboursons a nos enseignants?

Johanna
Johanna
février 6, 2023 4:59 pm
Répondre à  LEE

Bonjour,
Cela dépend du régime fiscal applicable à votre structure. Par exemple, si vous êtes en franchise base TVA, vous ne pourrez pas facturer la TVA à vos clients qui paieront alors en Hors-taxes (HT).
En vous souhaitant une agréable journée,
L’équipe LegalPlace

PIERRE CHAUVET
PIERRE CHAUVET
octobre 2, 2022 9:27 am

Bonjour,
faut-t-il faire des démarches administratives pour être assujetti à la TVA si on remplit les conditions.

Louise
Administrateur
Louise
octobre 7, 2022 1:58 pm
Répondre à  PIERRE CHAUVET

Bonjour,

Nous ne sommes pas sûrs d’avoir compris votre question, pourriez-vous la reformuler afin que nous puissions vous fournir une réponse adaptée ?
En vous souhaitant une belle journée,
L’équipe LegalPlace

Gaspard
Gaspard
novembre 15, 2022 9:45 am

Bonjour,

J’ai créé une association qui promeut la culture des vins et spiritueux. Elle est désintéréssée, ne concurrence et n’emploie personne. Comment faire pour ne pas payer la TVA, par exemple lors de l’achat de marchandises?

Merci.

Louise
Administrateur
Louise
novembre 22, 2022 10:24 am
Répondre à  Gaspard

Bonjour,

Une association ne peut pas bénéficier d’un régime favorable en matière de TVA lors de l’achat de matériel ou de marchandises.
En effet, les fournisseurs facturent la TVA à l’association sans pouvoir pratiquer un taux plus favorable ou une exonération (hors les cas où les fournisseurs ne sont pas soumis à la TVA).
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegaLPlace

fouré
fouré
décembre 1, 2022 9:18 pm

bonjour, nous avons une association de la loi 1901 à but non lucratif pour une maison d’assistante maternelle et je voudrais savoir si nous sommes assujetti à la tva.

Louise
Administrateur
Louise
décembre 22, 2022 12:04 pm
Répondre à  fouré

Bonjour, En règle générale les associations loi 1901 ne sont pas soumises aux impôts commerciaux tels que l’IS et la TVA. Toutefois pour bénéficier de cette exonération il faut que l’association remplisse 2 conditions : – gérée de manière désintéressée c’est-à-dire bénévolement et sans distribution directe et indirecte des bénéfices ; – ne concurrence pas des entreprises commerciales dans les missions et les activités : prix, produit, public, publicité. De plus, les associations sont exonérées de TVA si les services rendus sont à caractère social, éducatif, culturel ou sportif et les associations agréées de services aux personnes. En espérant avoir… Lire la suite »

Gilbert
Gilbert
février 14, 2023 6:19 pm

Bonjour. Une association type 1901, créée pour organiser un festival de musique, peut-elle établir des factures à ses sponsors (et non mécènes), sans TVA ? Ou bien faut-il exceptionnellement établir des factures avec TVA et la reverser au services des impôts ?

Louise
Administrateur
Louise
février 16, 2023 10:35 am
Répondre à  Gilbert

Bonjour,

Une association peut éditer des factures sans TVA si cette dernière est effectivement exemptée de collecter et de faire une déclaration de TVA.
Les seules associations autorisées à faire des factures sans TVA sont les associations suivantes :
– Les associations à but non lucratif gérées de manière désintéressée, réalisant des opérations commerciales seulement de manière ponctuelle avec un bénéfice en dessous d’un certain seuil ;
– Une association réalisant un chiffer d’affaires lui permettant de bénéficier du régime de franchise en base de TVA.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

CONNAISSANCE DU CANTON
mars 3, 2023 10:46 am

Bonjour
Nous sommes une association d’histoir et patrimoine local. Chaque annéeé nous publions une revue pour laquelle le taux de TVA appliqué par l’imprimeur est de 20%. J’ai reçu une nouvelle proposition d’un autre imprimeur à 5,5%
Peux ton bénéficier d’un taux réduit et lequel. ? (sources à préciser)
En vous remerciant

Louise
Administrateur
Louise
mars 8, 2023 10:23 am

Bonjour,

Relèvent du taux réduit de TVA à 5,5%, les activités cités l’article 278-0 bis du CGI exercées en association.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

Louise
Administrateur
Louise
mars 8, 2023 10:36 am

Bonjour,

Relèvent du taux réduit de TVA à 5,5%, les activités citées l’article 278-0 bis du CGI exercées en association.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

ROULIER Steve
ROULIER Steve
mars 13, 2023 10:59 am

Bonjour,

Nous sommes une association de protection animal déclarée d’utilité public et notre vétérinaire nous demande un numéro de TVA car se serait “devenu obligatoire”.

J’ai beau chercher dans les textes et les explications de textes mais impossible de trouver une quelconque ligne sur cette obligation.

Pourriez vous éclairer sur le sujet?

Steve

Louise
Administrateur
Louise
mars 14, 2023 2:39 pm
Répondre à  ROULIER Steve

Bonjour,

En théorie une association loi 1901 reconnue d’utilité publique qui à une gestion désintéressée et qui ne concurrence pas le secteur public n’est pas soumise à la TVA. Par conséquent, elle ne dispose pas d’un numéro de TVA.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPLace

ROULIER Steve
ROULIER Steve
mars 16, 2023 2:22 pm
Répondre à  Louise

Merci pour votre réponse qui confirme ce que j’ai pu voir.

Nous avons joint la préfecture qui nous a donnée une réponse similaire et nous a recommandé dans ce cas de mettre le numéro de SIREN à la place. Si cela peut servir a d’autre.

Boussiron
Boussiron
mars 30, 2023 8:51 am

Bonjour
Dans le cadre d’une Association en charge d’un établissement d’éducation, j’ai compris que je ne pouvais pas m’affranchir de payer la TVA dans le cas d’achat de matériels ou fourniture mais puis je ne pas payer de TVA dans le cas de prestations intellectuelles de type Prestataires de professeurs ou d’intervenants ?

Louise
Administrateur
Louise
avril 5, 2023 10:19 am
Répondre à  Boussiron

Bonjour,

En effet, une association ne peut pas bénéficier d’un régime de faveur en matière de TVA lors de l’achat de matériel ou de prestations.
Ainsi, les fournisseurs ou les prestataires facturent alors la TVA lors de l’achat sans pouvoir appliquer un taux plus favorable ou une exonération en la matière.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

LE HELLEY
LE HELLEY
avril 6, 2023 5:09 pm

Bonjour, j’appartiens à une association qui organise des concerts de rock. Les cachets servent à défrayer les musiciens (indemnité kilométriques, achats de matériels de musique et de scène). De ce fait est-on assujetti à la TVA ?

Louise
Administrateur
Louise
avril 19, 2023 1:24 pm
Répondre à  LE HELLEY

Bonjour,

En règle générale, les associations ne sont pas soumise à la TVA et aux autres impôts commerciaux.
En revanche, une association devient redevable de la TVA dès lors qu’elle présente une gestion non désintéressée, et qu’elle exerce une activité qui entre en concurrence avec les entreprises du secteur privé sur la prestation proposée.
N’hésitez pas à faire une demande de rescrit fiscal à l’administration fiscale afin de faire le point sur l’imposition de votre association.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

Aud
Aud
septembre 8, 2023 9:56 am

Bonjour,
Nous sommes entrain de créer une association et nous souhaitons qu’elle ne soit pas assujettie à la TVA. Y a-t-il des démarches à faire ? Merci pour vos réponses.

Alissia
Administrateur
Alissia
novembre 6, 2023 2:17 pm
Répondre à  Aud

Bonjour,
Sauf si elle exerce des activités commerciales, une association est en principe exonérée du paiement de la TVA sans qu’aucune démarche spécifique ne soit à réaliser. Sachez également que certaines associations exerçant une activité commerciale sont également dispensées de TVA. Il s’agit des associations dont la gestion est désintéressée, dont les activités commerciales ne concurrencent pas le secteur privé et dont l’activité lucrative représente une part minime du budget de l’association et dont les activités non lucratives restent principales.
En espérant que notre réponse vous sera utile, nous vous souhaitons une belle journée.
L’équipe LegalPlace

jea
jea
octobre 26, 2023 2:18 pm

Bonjour, Exonéré ne veut pas dire non-assujetti à la TVA.

Puisque toute les asso. possèdent un numéro de TVA intra ( cf annuaires des sociétés ) ne sommes-nous pas de ce fait assujetti à la TVA ( mais exonéré ? ).

Dans ce cas, les factures avec d’autre acteurs commerciaux ( asso ou entreprise) doivent être en HT (ou net de tva) en appliquant le système d’auto-liquidation non ?

Merci.

DZ TECHNICS
novembre 9, 2023 2:22 pm

bonjour
nous allons installer un chauffage au granulés de bois dans un logement qui appartient à une association diocésaine.
habituellement nous facturons ce type de prestation à 5,5% (amélioration de la qualité énergétique du logement)
a quel taux doit on facturer cette association? a-t-elle le droit de bénéficier des 5,5% également?

Bruot
novembre 18, 2023 2:34 pm

Bonjour, je m’occupe d’une association sportive (club de Tennis de table), sans but lucratif, avec un budget annuel entre 1 000 et 2 000€ encadré exclusivement par des bénévoles, et aucune part sociale ou autre. Pouvez vous nous confirmer que les achats du club peuvent ne pas être assujettis à la TVA, et donc que si nous devons acheter une table de tennis de table de 600€ TTC avec une facture sur laquelle nous demanderons de faire figurer ” article 293 B du Code général des impôts” nous ne devrons payer que 500€ soit le prix HTva ? Bonne journée… Lire la suite »

Alissia
Administrateur
Alissia
décembre 7, 2023 12:07 pm
Répondre à  Bruot

Bonjour,
En principe, les associations à but non lucrative ne sont pas redevables de la taxe sur la valeur ajoutée. Cependant, certaines situations exceptionnelles nécessitent pour l’association de payer ou de reverser la TVA. Ne connaissant pas tout les détails nous permettant de déterminer si oui ou non, vous faites parties de ces situations exceptionnelles, nous vous invitons à contacter les services fiscaux afin de vous assurer que vous n’êtes aucunement redevable de la TVA.
En espérant que notre réponse vous sera utile, nous vous souhaitons une belle journée.
L’équipe LegalPlace

Caroline
Caroline
janvier 16, 2024 10:07 am

Bonjour,
Nous avons une association et ne sommes pas assujetti à la TVA, mais avons (je ne sais pas trop comment) un numéro de TVA intracommunautaire (trouvé sur societe.com avec notre siret).
Y a-t-il une erreur quelque part ?
Est-ce que cela veut-il dire que nous pouvons être exonéré de TVA sur les facturations avec l’Europe si le client a aussi un numéro de TVA ?
Merci

Louise
Administrateur
Louise
janvier 17, 2024 3:38 pm
Répondre à  Caroline

Bonjour,

En règle générale, une association n’est pas soumise à la TVA, ainsi elle n’est pas censée avoir de numéro de TVA intracommunautaire.
Par conséquent, le numéro n’est peut être pas valide.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe Legalplace

Pierre J. Diet
Pierre J. Diet
janvier 19, 2024 12:38 pm

Bonjour, Je travaille pour une entreprise basée en Espagne, et mon client est une association à but non lucratif basée en France. Mon client souhaite nous passer une commande, mais il nous indique que la TVA ne doit pas figurer dans le devis et la facture par la suite. À ma connaissance, les seuls devis que nous pouvions émettre sans TVA étaient ceux effectués pour des entreprises disposant d’un numéro de TVA intracommunautaire valide. Pour les particuliers, associations et autres, j’avais la certitude que la TVA devait figurer. Merci de me dire à quel saint je dois me vouer, car… Lire la suite »

Elouan
Elouan
janvier 24, 2024 9:18 am

Bonjour,
Nous sommes une association loi 1901 de promotion de musique, nous avons déjà organisé un concert et nous souhaiterions maintenant lancer une activité de promotion pour les artistes qui seraient payantes. Serons nous assujetti à la TVA ?

Merci d’avance,
Elouan

Louise
Administrateur
Louise
janvier 26, 2024 5:32 pm
Répondre à  Elouan

Bonjour,

Une association loi 1901, sera redevable des impôts si elle réalise un certain plafonds de chiffre d’affaires et si elle vient concurrencer le secteur privé.
En revanche, en cas de nouvelles activités les statuts devront être modifiés sur ce point et les modifications déclarées auprès du greffe des associations.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

Sellik
Sellik
janvier 30, 2024 7:59 pm

Bonjour,
Nous sommes une association cultuelle. Je vois que le 12 Juillet 2022 vous avez dis qu’une d’association est “exonérée de TVA”. Quelle différence avec la suite de votre phrase qui dit qu’une association “peut être dispensé de TVA” ? Vous semblez opposé les deux termes de la phrase, je n’en saisi pas le sens.
Concrêtement, j’ai compris qu’une association paye la TVA lors des achats qu’elle réalise, comme toute personne.
Nous ne réalisons aucune action commerciale, nos ressources proviennent de dons.
Je vous remercie pour votre retour.
Cordialement,

Alissia
Administrateur
Alissia
février 2, 2024 11:35 am
Répondre à  Sellik

Bonjour, La distinction entre être “exonéré de TVA” et “dispensé de TVA” peut prêter à confusion, mais elle repose sur des nuances importantes dans le régime fiscal applicable aux associations. Voici une clarification de ces termes: Exonération de TVA signifie qu’une association n’est pas soumise à la TVA sur ses activités spécifiques. Cela peut s’appliquer lorsque les activités de l’association ne sont pas considérées comme des opérations commerciales par l’administration fiscale, souvent parce qu’elles sont non lucratives, sociales, éducatives, culturelles, etc. L’exonération peut être totale ou partielle, selon la nature des activités. Cela signifie que l’association n’a pas à collecter… Lire la suite »

GAUTIER
GAUTIER
février 5, 2024 2:39 pm

Bonjour
Nous sommes une association, existons depuis 10 ans et allons dorénavant être soumis à la TVA.
Comment s’inscrire au service des impôts ? Je les ai appelés mais eux-mêmes ne nous connaissent pas et ne savent pas nous inscrire !
Le greffe du Tribunal de Commerce ne sait pas non plus et impossible de joindre l’INPI.
Merci de votre réponse
Bien cordialement
Gautier

Alissia
Administrateur
Alissia
février 7, 2024 12:56 pm
Répondre à  GAUTIER

Bonjour,
Si vous avez des difficultés à vous enregistrer en ligne ou si vous avez besoin d’informations spécifiques, essayez de contacter directement le Service des Impôts des Entreprises (SIE) de votre département. Bien que vous ayez mentionné avoir déjà contacté les services fiscaux, il est parfois nécessaire d’insister ou de se déplacer physiquement pour clarifier la situation, surtout si votre cas est atypique.
En vous souhaitant une belle journée.
L’équipe LegalPlace

R.Angy
R.Angy
février 6, 2024 6:54 pm

Bonjour,

Nous souhaitons créer une association sur le DIY dont l’impression 3D, Résine, …
Nous voulons proposer des présentations/formations gratuites de nos réalisations.
Afin de permettre de financer le matériel et matières premières, nous souhaitons vendre nos créations.

Seront-nous soumis à la TVA pour tous ce qui est l’achat de ces équipements et matières premières ?

Pour ce qui est de la revente, je pense que nous serons assujettis vu qu’il y a des professionnels qui propose le même genre de service.

En vous remerciant d’avance pour l’intérêt que vous porterez à ma question.

Alissia
Administrateur
Alissia
février 8, 2024 5:31 pm
Répondre à  R.Angy

Bonjour, La vente de créations par l’association pourrait effectivement rendre celle-ci assujettie à la TVA, surtout si ces ventes sont régulières et si elles sont perçues comme une activité économique concurrentielle par rapport à des professionnels offrant des services similaires. En France, une association est en général exonérée de TVA si son activité est non lucrative, sociale, éducative, sportive, etc., et si elle respecte les conditions de gestion désintéressée. Toutefois, dès lors qu’une association réalise des opérations de vente de manière régulière et en concurrence avec des entreprises commerciales, elle peut être considérée comme exerçant une activité économique et donc… Lire la suite »

Vado
Vado
février 15, 2024 10:27 am

Bonjour, j’ai une asso qui est assujeti à la TVA et devient d’intérêt général.
Quelles sont les démarches à faire pour effectuer ce changement auprès de l’administration fiscale ? Doit-on forcément faire un rescrit fiscal ? Est-ce recommandé ?

Alissia
Administrateur
Alissia
février 23, 2024 5:07 pm
Répondre à  Vado

Bonjour,
En règle générale, il est recommandé de faire un rescrit fiscal pour officialiser le statut d’intérêt général de votre association, surtout si elle est assujettie à la TVA. Cela permet de clarifier la situation fiscale de l’association et de bénéficier éventuellement de certains avantages fiscaux. Le rescrit fiscal doit être adressé à l’administration fiscale et doit décrire précisément les activités de l’association pour démontrer qu’elles correspondent aux critères d’intérêt général.
En espérant que notre réponse vous sera utile, nous vous souhaitons une belle journée.
L’équipe LegalPlace

Yoann
février 26, 2024 12:39 pm

Bonjour, notre association de véhicules anciens se développe dans les refabrications de pièces. Bien que nous ne soyons pas encore au seuil de 91900 €, nous envisageons de faire une sectorisation pour séparer l’activité lucrative de l’activité associative, car nous ne respecterons plus la règle des 4 P (à partir du moment où nous vendons en dehors de nos adhérents, le P de Public n’est plus appliqué je pense). Est ce que vous validez notre choix ? Nous souhaitons nous mettre en conformité avec l’administration fiscale. Peut on s’enregistrer à la TVA de façon rétroactive au premier janvier de l’année… Lire la suite »

thieb
thieb
mars 6, 2024 5:51 pm

Nous avons créé une association dans le but d’accompagner des jeunes dans la réalisation de leurs projets. Nos seules achats sont des t-shirt et casqués floqués à l’image de l’association. Nous vendons ces articles à nos adhérents. devons nous payer la TVA lors de l’achat des tshirts ?

Giana
Giana
mars 14, 2024 2:10 pm

Bonjour! Nous sommes une SAS école de Yoga, et nous aimerions savoir si ce serait possible de basculer en Asso!?
Merci

Louise
Administrateur
Louise
mars 18, 2024 5:36 pm
Répondre à  Giana

Bonjour,

Il est possible de passer d’une SAS à une association, mais cela implique de fermer et donc de liquider la société avant de créer une structure associative.
Par conséquent, nous vous conseillons de contacter un professionnel qui saura vous renseigner personnellement sur la procédure à suivre.
En espérant avoir su répondre à vos interrogations.
L’équipe LegalPlace

Dalmas
Dalmas
avril 3, 2024 9:57 am

Bonjour,
Nous avons crée notre association pour promouvoir les artistes émergents de la scène musicale électronique au travers de sortie digitale (EP/Single etc). Nous souhaiterions aussi organiser des concerts, et vendre des tshirts. Les places de concert seront payantes, les bénéfices ervent à payer les artistes et sont réinvestis dans l’association (production de vinyles, de tshirts, paiement de graphiste etc). Devons-nous nous déclarer via le CERFA 15909-02 comme “IMMATRICULATION AU REGISTRE DU COMMERCE ET DES SOCIETES” ? et sommes-nous assujettis à la TVA ?
MERCI

Elkoubi
Elkoubi
avril 8, 2024 4:10 pm

Bonjour, je suis volontaire dans une association à but non lucratif (uniquement des bénévoles, aucun bénéfice commercial, organise des événements et distribue des cadeaux et des bourses aux enfants et aux jeunes, entièrement financé par des dons de particuliers). J’ai 2 questions : 1. J’ai cru comprendre qu’aucune des achats de fournitures ou de produits effectués en France pour l’association n’est exonéré de TVA. Est-ce que c’est vrai ou bien y a-t-il des exceptions ? 2. Je souhaite importer des fournitures et le vendeur ne me facture pas de TVA (il n’est pas français). Il me dit que la TVA… Lire la suite »

KAROUI
KAROUI
mai 29, 2024 9:56 am

Bonjour, nous sommes une association humanitaire qui a été créé en 2023. Je souhaite savoir ou on peut envoyer nos factures pour étre remboursés de la TVA ?

Merci,
Trésoriere de l’association Amel Foundation

PESSEY
PESSEY
juin 5, 2024 4:46 pm

Bonjour notre association va bientôt louer via un bail de droit commun. Le bailleur nous dit que la TVA est à payer, est ce exactement ? nous sommes une association loi 1901 de danse qui ne dépasse pas le seuil d’imposition (- de 73000€) et qui a une gestion désintéressée. Pouvons nous exiger l’exonération de la TVA sur le loyer ? bien à vous et merci pour votre retour

PICHON
PICHON
juin 14, 2024 12:40 pm

Bonjour, J’ai la possibilité de récupérer une structure pension équine, la personne quittant les lieux me cède les installations, quelques pensionnaires et on va faire un changement de nom du bail. J’ai créé une association a but non lucratif. J’ai un centre équestre à 8km qui propose de la pension mais pas ds les mêmes conditions. Nous c’est pension au près de 4000 à 6000m2 pour 3 chevaux, à l’herbe au maximum et compléter au foin si besoin. Le centre équestre nourrir 100% au foin et 4/5 chevaux par près plus petits que nous. Est-ce considéré comme concurrence sachant que… Lire la suite »

Rédigé par

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L'ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Télécharger notre guide gratuit