Skip to content

Devenir pédicure

Devenir pédicure

Devenir pédicure implique d’être prêt à développer des qualités et connaissances spécifiques et à suivre des études théoriques et pratiques. Il est rare que ce professionnel de santé paramédical exerce son métier en qualité de salarié, surtout au sein d’une clinique ou d’un hôpital.

Il convient de savoir que dès l’obtention de son diplôme, il peut s’installer en tant qu’auto-entrepreneur. Dans tous les cas, il est souvent amené à travailler en collaboration avec des infirmiers et des kinésithérapeutes.

Qu’est-ce qu’un pédicure ?

C’est un professionnel du secteur paramédical possédant un DE ou diplôme d’État. Le pédicure est un expert en soins des pieds et des orteils. Il faut le consulter en cas de :

  • Malformation ;
  • Besoin de rééducation ;
  • Infection.

Quelles sont ses missions ?

Professionnel du pied, le pédicure soulage tous les maux, tout en apportant des soins esthétiques à ses patients. On fait appel à lui pour fabriquer des semelles orthopédiques ou orthèses plantaires sur mesure, en cas de mauvaise posture ou de malformation (les pieds plats par exemple). Il propose également des séances de rééducation post-opératoire.

Les appareils orthopédiques permettent de traiter également des :

  • Pathologies du dos et du genou ;
  • Problèmes vasculaires.

Non seulement ils doivent être discrets et pratiques, mais encore faut-il qu’ils soient efficaces et bien adaptés à la morphologie des pieds de chaque patient. D’autre part, ils peuvent servir spécialement à soutenir les ongles ou les orteils. Le pédicure dispose d’un atelier destiné à leur fabrication, qui s’effectue à l’aide d’un scanner ou d’un podographe.

Tout en apportant au patient des soins d’hygiène, le pédicure traite les affections unguéales et épidermiques telles que :

  • Les ongles incarnés ;
  • Les cors ;
  • Le chevauchement des orteils ;
  • Les œils-de-perdrix ;
  • La reconstitution des ongles ;
  • Les durillons ;
  • L’affaissement de la voûte plantaire,
  • Les troubles de la sudation ;
  • Les mycoses ;
  • Les verrues plantaires.

Parmi les soins classiques utilisés pour traiter les problèmes mineurs, on peut citer :

  • Le ponçage des zones abîmées ou sèches ;
  • Les pansements ;
  • L’application de crèmes hydratantes ;
  • Les exercices à faire à la maison.

Quelles sont les qualités requises pour devenir pédicure ?

De nombreuses qualités sont nécessaires à l’exercice du métier. Pour devenir pédicure, il faut avoir :

  • Un bon relationnel ;
  • Une bonne connaissance de l’anatomie humaine ;
  • Une grande habileté manuelle ;
  • Le sens de l’écoute.

Afin de réussir dans le domaine, il est également nécessaire d’être :

  • Patient ;
  • Soigneux ;
  • Solide mentalement ;
  • Pédagogue.

De même, le pédicure doit rester informé sur les innovations technologiques liées au métier.

Quelles sont les études à suivre pour devenir pédicure ?

Pour devenir pédicure, il est préférable de décrocher un baccalauréat scientifique. L’exercice du métier requiert obligatoirement un DE qui se prépare en trois ans au sein d’un institut agréé par le ministère des Solidarités et de la Santé. Le diplôme sera délivré par la DRASS ou Direction régionale des affaires sanitaires et sociales.

Les études, qui sont à la fois théoriques et pratiques, coûtent :

  • Entre 5 000 euros et 8 000 euros annuels au sein des instituts privés ;
  • 2 000 euros annuels au sein des instituts publics de Toulouse et de Bordeaux.

Pour accéder à la formation, il faudra réussir un concours d’entrée très sélectif composé :

  • D’un entretien face à un jury ;
  • De tests ;
  • D’une épreuve écrite de biologie.

Les cours portent surtout sur :

  • La physiologie et l’anatomie des membres inférieurs ;
  • Les soins en pédicurie ;
  • La pathologie statique du pied ;
  • L’appareillage.
Bon à savoir : certaines écoles de pédicure ne reçoivent que des élèves ayant effectué une année de PCEM1.

Comment ouvrir son cabinet de pédicure ?

Le pédicure doit accomplir quelques démarches pour mener à bien ce projet. Il peut le concrétiser même s’il vient d’obtenir son diplôme. Dans tous les cas, il faut avant tout qu’il réalise une étude de marché avant de se lancer dans cette aventure entrepreneuriale.

Effectuer une étude de marché

Cette étape consiste à prévoir les parts de marché pouvant être obtenues dans la zone de chalandise au vu du :

  • Niveau de vie et de la densité de la population ;
  • Nombre de cabinets déjà présents.

Pour réaliser l’étude de marché, il est conseillé de consulter des statistiques auprès :

  • De l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé ;
  • Du Centre régional de l’ordre des pédicures-podologues ;
  • Du Centre d’information des professionnels de santé ;
  • Des missions régionales de santé et unions régionales des caisses d’assurance maladie.

Choix du local

Il est tout aussi important de bien choisir l’emplacement du local pour un projet d’entreprise réussi. Mieux vaut qu’il soit bien desservi et stratégiquement situé. Le respect des normes en matière de réception du public doit également être assuré.

Le plan de financement

Grâce à des prévisions financières, le pédicure connaîtra le montant du budget dont il aura besoin pour ouvrir le cabinet. Lors de l’établissement d’un plan de financement, il doit prendre en compte :

  • Les frais d’aménagement ;
  • Le matériel nécessaire à l’exercice de l’activité ;
  • Les frais administratifs d’immatriculation ;
  • Les frais d’assurance.

À partir du prévisionnel financier, il est possible d’obtenir des simulations sociales et fiscales. Ce document anticipe le CA (ou chiffre d’affaires) minimum à réaliser pour pouvoir se rémunérer et couvrir les charges mensuelles.

Le business plan

Un business plan efficace permet de formaliser l’ensemble des informations rassemblées à propos de la création du cabinet. Il s’agit d’un outil de dialogue avec l’établissement bancaire si le pédicure prévoit d’effectuer une demande de prêt.

Le statut juridique

Le régime social et fiscal dépend du statut juridique choisi. Il convient alors d’effectuer le choix avec soin. Le pédicure peut choisir de créer une :

  • Société d’exercice libéral (SELARL, SELAS, SELASU ou encore SELARLU) ;
  • Société civile de Moyens ou SCM ;
  • Entreprise individuelle ou EI.

La SELARL et la SELAS sont des sociétés d’exercice libéral, s’adressant aux professionnels souhaitant exercer une profession libérale sous la forme sociétaire. En créant une SELAS ou une SELARL, la responsabilité des associés se trouve limitée à leur apport dans le capital social.

Pour créer une SELARL ou une SELAS, il faut obtenir un agrément ou une inscription sur la liste ou le tableau professionnel concerné.

Pour devenir pédicure indépendant, c’est une entreprise individuelle qu’il faut créer. Le professionnel de santé sera alors soumis à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des BNC ou Bénéfices non commerciaux. Par ailleurs, l’avantage de monter une société réside dans le fait que le patrimoine professionnel et le patrimoine personnel soient séparés.

Au sujet de la SCM, elle donne la possibilité de s’associer à d’autres professionnels paramédicaux dans le but de mettre en commun les moyens matériels et humains nécessaires à l’exercice de l’activité.

Comment devenir pédicure en 5 étapes

Combien gagne le pédicure ?

Il débute sa carrière avec un salaire de 1 300 euros bruts mensuels. S’il choisit de s’installer en libéral, il gagne entre 2 000 euros et 8 000 euros par mois. Dans la FPH ou Fonction publique hospitalière, le pédicure touche par ailleurs une rémunération comprise entre 1 800 euros et 2 200 euros bruts par mois. En effet, cette dernière peut varier considérablement selon son statut et d’un lieu d’exercice à l’autre.

Quelles perspectives d’évolution de carrière pour le pédicure ?

En poursuivant leurs études, les pédicures peuvent se tourner vers l’enseignement ou bien la recherche. Parfois, ceux qui ont déjà intégré le monde professionnel préfèrent s’orienter par l’intermédiaire de passerelles vers d’autres professions de la santé telles que :

  • L’ostéopathe ;
  • Le masseur kinésithérapeute ;
  • L’infirmier.

Il convient de savoir que le pédicure peut être en même temps :

  • Posturologue ;
  • Podo-orthésiste ;
  • Podologue ;
  • Orthopédiste ;
  • Orthoprothésiste.

D’autre part, il a la possibilité de se spécialiser dans l’appareillage ou bien dans un type de pathologie :

  • Rhumatologie ;
  • Traumatologie

Après avoir acquis quelques années d’expérience professionnelle, il a le choix de préparer le diplôme de cadre de santé, qui lui donnera la possibilité d’obtenir un poste d’encadrement au sein d’un service hospitalier. Cet acte lui permet aussi de devenir enseignant formateur dans son domaine.

FAQ

Dans quel cas les soins de pédicurie sont-ils utiles ?

Les soins de pédicurie sont utiles dans les cas suivants :

  • Hématome sous-unguéal ;
  • Cors interdigitaux ;
  • Coupe d’ongles difficile ;
  • Crevasse.

Souvent, ils sont à prévoir lors d’un événement sportif. Certaines personnes louent les services du pédicure uniquement dans le but d’obtenir des conseils pertinents de sa part.

Comment une séance de pédicure se déroule-t-elle ?

Une consultation commence par un examen clinique aboutissant à un diagnostic. Le pédicure préconise ensuite un traitement comme :

  • Élimination des peaux mortes ;
  • Massage ;
  • Soins des ongles.

Selon le type d’affection à traiter, il prescrira à son patient des médicaments à effet local tels que les :

  • Onguents ;
  • Verrucides ;
  • Antimycosiques.

Comment se procurer des semelles orthopédiques ?

Les semelles orthopédiques règlent les problèmes touchant les pieds. Elles corrigent également les troubles liés :

  • Au dos ;
  • Aux genoux ;
  • À la hanche.

Pour s’en procurer, il faut obtenir une prescription médicale et présenter celle-ci auprès du pédicure. Il se chargera de confectionner les orthèses.

Créer votre SELARLCréer votre SELARL

Co-fondateur LegalPlace, Mehdi est diplômé du magistère DJCE et avocat. Il a exercé plus de 12 ans au sein de cabinets anglo-saxons et français en droit des sociétés, fusions-acquisition et capital investissement.

Dernière mise à jour le 06/07/2021

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments