Skip to content

Ouvrir une laverie : quelles démarches ?

Dernière mise à jour le 26/10/2022

Ouvrir une laverie automatique séduit de plus en plus d’investisseurs. Ce commerce de proximité peut s’avérer particulièrement rentable au vu des charges prévisibles, du faible risque d’impayés et du faible nombre de personnel.

Pour ouvrir son commerce de laverie, il faut créer une entreprise. Cela nécessite des connaissances nécessaires en matière de gestion d’entreprise. Découvrez dans cet article, étape par étape, comment ouvrir et gérer votre laverie.

Créez votre entreprise en ligne

Pourquoi ouvrir une laverie ?

Ouvrir une laverie est un business simple qui peut se révéler particulièrement rentable. De plus, les laveries libre-service constituent aujourd’hui un marché en pleine expansion.

Un secteur rentable

On trouve ce genre d’établissement dans les différents quartiers d’une ville, dans les résidences, les collectivités ou encore dans les campings. La particularité du commerce de laverie automatique est que le service proposé est à la disposition du client et que donc le gérant n’est pas forcément présent. L’exploitation d’une laverie en libre-service peut donc plus facilement se concilier avec une autre activité.

Etude de marché du secteur de laverie

En 2019, 96% des ménages français possédaient un lave-linge, ce qui implique que 4% des français ont recours aux services d’une laverie. Cette part de la population s’ajoute à ceux qui utilisent les machines à laver mises à disposition du public pour laver plus aisément des couettes, des oreillers ou encore des traversins volumineux.

Aujourd’hui, le marché de la laverie automatique est structuré autour de deux grandes enseignes. Pour exister et attirer leur clientèle, les laveries indépendantes et les petites enseignes doivent aujourd’hui se démarquer en proposant d’autres services (comme par exemple la location sur place d’un fer à repasser et d’une planche, ou encore distributeur de boissons et friandises) ou créer un nouveau concept original.

A noter : Avant le lancement du projet, il est indispensable d’établir un business plan pour séduire les potentiels investisseurs et les convaincre de financer votre projet.

Quel statut juridique pour ouvrir une laverie ?

Toute création d’entreprise nécessite de choisir un statut juridique. Dans le cadre de l’ouverture d’une laverie, plusieurs statuts juridiques sont envisageables.

A noter : La rémunération du dirigeant dépend de son statut et du régime fiscal de la société.

Ouvrir une laverie seul

L’entrepreneur, qui souhaite ouvrir seul une entreprise de laverie automatique, a le choix entre plusieurs régimes d’entreprises qui présentent des caractéristiques différentes :

 

Forme juridique Caractéristiques
Micro-entreprise -Statut de travailleur non salarié (Sécurité sociale des indépendants)

-Formalités de création allégées

-Régime social simplifié

-Régime fiscal simplifié (basé sur les recettes effectivement perçues par l’auto-entrepreneur)

SASU -Responsabilité limitée aux apports de l’actionnaire unique

-Flexibilité dans la rédaction des statuts

-Pas de capital social

-Imposition à l’IS (impôt sur les sociétés) et option pour l’IR

EURL

 

-Responsabilité limitée aux apports de l’associé unique

-Formalités de création plus lourdes

-Rédaction des statuts encadrée par la loi

-Sécurité sociale des indépendants

-Soumise à l’impôt sur le revenu (IR)

Ouvrir une laverie à plusieurs

Un entrepreneur qui souhaite ouvrir une entreprise de laverie automatique avec un ou plusieurs associés, a le choix entre deux formes juridiques de sociétés :

  •       La SAS ;
  •       La SARL.
Attention : Entreprendre à plusieurs implique également de s’exposer au risque de conflits entre les associés.
Caractéristiques SARL SAS
Nombre d’associés 1 à 100 1 à illimité
Responsabilité Limitée aux apports Limitée aux apports
Statuts à rédiger Oui (statuts encadrés par la loi) Oui (souplesse des statuts)
Durée de la société 99 ans maximum, avec prorogation possible 99 ans maximum, avec prorogation possible
Objet social Toutes les activités possibles et licites Toutes les activités possibles et licites
Siège social Obligatoire, possibilité de le fixer au domicile du gérant Obligatoire, possibilité de le fixer au domicile du Président
Capital social Pas de minimum, apport en numéraire et en nature Pas de minimum, apport en numéraire et en nature
Patrimoine de l’entreprise Patrimoine propre à la société Patrimoine propre à la société
Dirigeant Gérant (un ou plusieurs) Président
🔎Zoom : Puisque les formalités de création d’entreprise sont souvent longues, LegalPlace propose de créer votre entreprise en ligne. Pour ce faire, il vous suffit de remplir un formulaire en ligne et d’apporter les justificatifs demandés. Nos formalistes traitent ensuite votre demande et vous accompagnent pendant toute la procédure.

Comment fonctionne une entreprise de laverie ?

Ouvrir une laverie nécessite de l’investissement tant financier qu’humain afin de choisir au mieux les locaux et les équipements, recruter le personnel nécessaire et éventuellement déterminer les services annexes qui seront proposés.

L’implantation de la laverie

Le choix de l’implantation d’un commerce est primordial pour garantir sa visibilité et donc la fréquentation du commerce. Le chiffre d’affaires du commerce dépendra donc en grande partie de sa localisation. Le local devra donc être implanté de préférence en centre-ville ou à proximité d’un lieu stratégique comme une résidence étudiante par exemple.

Les équipements

Ouvrir une laverie automatique implique nécessairement d’investir dans du matériel : lave-linge, sèche-linge, distributeur de lessive, paniers, lessive, assouplissant. Il peut également être intéressant de prévoir de la décoration afin de se démarquer de ses concurrents.

Box à savoir : Afin de se démarquer de la concurrence, il est important de prévoir des services annexes, tels que des distributeurs automatiques de boissons.

Le personnel de la  laverie

Une laverie fonctionne quasi exclusivement sans personnel, l’automatisation des machines permet en effet de faire l’impasse sur une grande partie de la main d’œuvre. Néanmoins, du personnel devra être dédié à l’entretien du local et la maintenance des équipements.

Comment financer l’établissement d’une laverie ?

Ouvrir une laverie implique de financer la création d’une entreprise. Cela dépend alors si vous faites le choix de créer votre laverie en tant qu’indépendant ou en franchise.

En indépendant

L’ouverture d’une laverie nécessite un apport personnel compris entre 15 000 et 20 000 € en fonction de la localisation et de la taille de la laverie. Pour compléter l’investissement personnel, il est possible de faire un prêt auprès d’une banque ou encore de faire un appel au crowdfunding. L’ouverture d’une laverie peut également faire l’objet d’une aide de l’État accordée aux créateurs d’entreprise (dans le cas d’un rachat de société par exemple).

En franchise

La franchise est un contrat soumis au droit commercial dans le cadre duquel l’entreprise utilise l’enseigne d’une marque, ses signes distinctifs, son savoir-faire et ses méthodes commerciales pour développer son activité. L’ouverture d’une laverie en franchise peut se révéler particulièrement intéressante : votre commerce pourra s’appuyer sur le savoir-faire et la stratégie commerciale de la franchise. De plus, certaines franchises peuvent vous fournir le matériel nécessaire contre une redevance.

Quelles sont les formalités à respecter ?

Ouvrir une laverie requiert de remplir quelques formalités juridiques et administratives. Il reste indispensable d’assurer la sécurité et de garantir les droits du ou des entrepreneurs comme des usagers du service.

La création en micro-entreprise

Le statut d’entrepreneur présente deux principaux avantages : d’une part, les formalités de déclaration d’une micro-entreprise se font en ligne et gratuitement, et d’autre part, le formalisme de la micro-entreprise est peu contraignant. Néanmoins, ce statut présente un inconvénient : il impose un chiffre d’affaires annuel maximal, ce qui peut ainsi contraindre l’activité et le développement du commerce.

Concernant la procédure à suivre pour déclarer de début d’activité, il suffit de remplir le formulaire p0 et de le déposer au CFE (Centre de formalités des entreprises) compétent. Pour l’entrepreneur qui a décidé d’ouvrir sa laverie en micro-entreprise, il devra déposer son dossier à la Chambre de commerce et d’industrie (CCI).

L’auto-entrepreneur pourra ensuite souscrire une assurance auto-entrepreneur et ouvrir un compte bancaire dédié à la micro-entreprise.

Attention : L’assurance est obligatoire pour les activités réglementées et reste fortement conseillée pour les autres. Il en va de même pour l’ouverture d’un compte en banque : elle reste facultative (sauf si le chiffre d’affaires est supérieur à 10 000 € durant 2 années consécutives).

La création en société commerciale

Dans le cadre d’une entreprise de laverie sous forme de SAS ou de SARL, les associés doivent procéder à l’immatriculation de la manière suivante :

  1. Choisir le statut juridique de l’entreprise ;
  2. Rédiger les statuts de la société ;
  3. Désigner les dirigeants ;
  4. Déposer les fonds et évaluer les apports en nature du capital social ;
  5. Publier une annonce légale de constitution de la société ;
  6. Transmettre le dossier de création au CFE.

Quelles sont les obligations à respecter pour ouvrir une laverie ?

Ouvrir une laverie implique tout de même le respect de plusieurs règles :

  • Recourir à un expert-comptable pour la validation des comptes ;
  • Respecter les normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite ;
  • Afficher les prestations et les tarifs (article L112-1 du Code de la consommation) ;
  • Installer des dispositifs sécuritaires ;
  • Afficher un logo d’obligation de surveillance parentale.
Bon à savoir : Le décret n° 2012-412 du 23 mars 2012 encadre la sécurité des machines à laver et essoreuses mises à disposition du public.

FAQ

Est-ce rentable d'ouvrir une laverie ?

Une laverie d'environ 50m2 peut rapporter jusqu’à 35 000 € la première année d'activité pour un prix moyen de 4 € de lavage, c’est donc un investissement rentable.

Quel matériel acheter pour ouvrir une laverie ?

Une laverie doit contenir : des machines à laver le linge, des essoreuses centrifuges, des sèche-linges ainsi qu’une dose de lessive.

Quelle est la différence entre une laverie et un pressing ?

La laverie concerne le linge lavable à l'eau. Le pressing concerne quant à lui les vêtements et textiles qui ne se lavent pas.

Créer mon entrepriseCréer mon entreprise

Co-fondateur LegalPlace, Mehdi est diplômé du magistère DJCE et avocat. Il a exercé plus de 12 ans au sein de cabinets anglo-saxons et français en droit des sociétés, fusions-acquisition et capital investissement.

Dernière mise à jour le 26/10/2022

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Rédigé par

Co-fondateur LegalPlace, Mehdi est diplômé du magistère DJCE et avocat. Il a exercé plus de 12 ans au sein de cabinets anglo-saxons et français en droit des sociétés, fusions-acquisition et capital investissement.