Skip to content

Le grossiste pour auto-entrepreneur

Le grossiste pour auto-entrepreneur

Créé en 2009, le régime d’auto-entrepreneur a été mis en place pour permettre d’exercer une activité commerciale en tant qu’indépendant. En optant pour un statut comme celui d’auto-entrepreneur traiteur, le professionnel doit trouver un fournisseur pour exercer correctement son activité. Cependant, trouver un grossiste pour sa micro-entreprise peut être une étape compliquée. Notre guide vous explique les différentes étapes à suivre pour trouver facilement un grossiste pour votre activité.

Quels sont les critères pour choisir son grossiste ?

Pour démarrer et accroître une micro-entreprise, il est nécessaire de trouver un bon fournisseur ou un grossiste en fonction du type d’activité effectué.

Rappel sur les particularités du statut d’auto-entrepreneur

Pour devenir auto-entrepreneur, il importe de respecter certaines obligations et se plier à quelques restrictions comme l’indique la loi de modernisation de l’économie du 04 août 2008 n°2008-776.

En général, ce statut est apprécié par les micro-entrepreneurs souhaitant effectuer des activités commerciales comme l’auto-entrepreneur e-commerce ou l’auto-entrepreneur en achat et revente de produits.

Contrairement aux autres formes juridiques d’entreprise individuelle, celle d’auto-entrepreneur profite d’un régime fiscal et social simplifié. En effet, le micro-entrepreneur paie ses impôts et ses charges sociales en fonction du chiffre d’affaires réalisé.

Le régime d’auto-entrepreneur est accessible à certaines activités et interdit à d’autres. Il n’est pas possible de l’adopter pour effectuer une activité immobilière, une activité artistique rémunérée en droits d’auteur ou une activité de location de matériel durable.

Par ailleurs, en micro-entreprise :

  • le chiffre d’affaires est plafonné à 82 200 € pour les activités liées au commerce et à 32 900 € pour les autres ;
  • la TVA n’est pas récupérable ;
  • les charges profitent d’un abattement forfaitaire de 71 % entre autres pour les activités commerciales.

Les critères de sélection d’un grossiste pour auto-entrepreneur

Pour assurer le développement et la réussite d’une micro-entreprise, le micro-entrepreneur doit trouver un bon fournisseur. De ce fait, plusieurs critères sont à prendre en compte quant au choix du grossiste qui approvisionnera son stock.

Pour déterminer les bons fournisseurs, l’auto-entrepreneur doit vérifier :

  • la qualité des produits qu’ils proposent ;
  • l’adéquation des produits à l’attente du marché ;
  • le coût du produitqui doit être relativement bas comparé à celui des détaillants ;
  • la disponibilité et les conditions d’acquisition des produits (système de livraison, délai de livraison, situation géographique ou nombre de commandes minimum) ;
  • les éventuels risques quant à la disponibilité des produits;
  • les modalités de paiement (acompte, à la livraison ou après la livraison) ;
  • les frais annexes (frais de transport, droits de douane, etc.).

Par ailleurs, l’auto-entrepreneur et son fournisseur doivent établir une relation de confiance mutuelle ainsi qu’une collaboration évolutive et constructive sur du long terme. Afin d’éviter les éventuelles ruptures de stock et d’approvisionnement, il est recommandé de ne pas dépendre d’un seul fournisseur.

Les critères de sélection du produit

Lorsque l’on se lance dans une aventure entrepreneuriale, particulièrement dans le domaine commercial, il est fréquent d’être confronté au choix du produit à proposer. Pour s’assurer qu’il s’agit du bon produit, il convient de se poser quelques questions et de se pencher sur certains points.

Voici les points essentiels à vérifier lors du choix du produit :

  • Les domaines de compétences de l’auto-entrepreneur : ce critère n’est pas obligatoire, mais il est conseillé de commercialiser un produit relevant d’un domaine de compétence maîtrisé.
  • La notoriété d’un produit sur Internet : ce point permet de déterminer un type de produit qui s’écoule difficilement en ligne.
  • La compatibilité d’un type de produit avec la vente par correspondance : un produit léger avec une forte valeur ajoutée rapporte mieux qu’un autre assez difficile à liquider. Néanmoins, il est nécessaire de vérifier si ce secteur n’est pas saturé.
  • La périodicité de renouvellement du catalogue de produits.

Comment trouver un grossiste/fournisseur pour auto-entrepreneur ?

Pour trouver rapidement un grossiste pour l’approvisionnement d’une micro-entreprise, il est indispensable d’adopter une stratégie efficace.

Les méthodes pour trouver un grossiste

Il existe plusieurs méthodes efficaces pour dénicher rapidement un fournisseur d’auto-entrepreneur. Il est possible de :

  • rechercher des grossistes en insérant des mots-clés dans les moteurs de recherche ;
  • effectuer la recherche via les annuaires électroniques, les petites annonces ou sur les Pages Jaunes;
  • pister les grossistes des concurrents en analysant leurs offres et en notant les caractéristiques des produits écoulés ;
  • contacter les fournisseurs après la rédaction d’un business plan fiable.

Pour clore un contrat avec un fournisseur, l’auto-entrepreneur peut demander un devis basé sur une commande particulière. Il doit ensuite négocier le volume de chaque commande ainsi que les conditions relatives au transport de la marchandise et à son paiement.

Une fois un fournisseur potentiel repéré, il convient de demander un rendez-vous avec un commercial. En cas d’absence de réponse après l’entretien, il est possible d’envoyer une relance tous les 48 h.

Remarques

Il peut être difficile pour une entreprise non immatriculée ou ne possédant pas de local commercial de collaborer avec des fournisseurs. En effet, la majorité de ces professionnels réclament la présentation d’un numéro de SIRET pour garantir l’existence de l’entreprise.

Pour s’assurer de la solvabilité d’une entreprise, certains grossistes et fournisseurs mettent en place des conditions de paiement strictes durant la première année de partenariat. Il peut s’agir entre autres d’un paiement à l’avance.

Lors de la recherche d’un fournisseur pour une micro-entreprise, il importe de prendre des précautions contre les produits de contrefaçon. En effet, l’entrepreneur est responsable des produits qu’il commercialise dans une boutique physique ou sur une plateforme électronique.

Où trouver un grossiste pour un auto-entrepreneur ?

Le choix du fournisseur dépend de l’envergure de l’activité commerciale que le micro-entrepreneur souhaite entreprendre.

Prospecter des fournisseurs étrangers

Le commerce d’importation constitue une alternative intéressante pour développer une micro-entreprise.

Pour dénicher des fournisseurs en informatique ou autre pour auto-entrepreneur pour son business, il est possible pour l’entrepreneur de se rendre dans le pays d’approvisionnement comme la Chine ou l’Inde.

La prospection peut également être effectuée par téléphone ou par l’intermédiaire d’une entreprise spécialisée dans ce domaine.

Cependant, pour les entreprises débutantes, la recherche de fournisseurs via Internet constitue le moyen le plus simple et le plus économique.

La plupart des sociétés spécialisées dans l’approvisionnement de stock notamment les entreprises de fabrication ou les distributeurs sont présentes sur le Net.

À titre d’exemple, il est possible de consulter les sites comme Alibaba pour déterminer des grossistes et des fabrications asiatiques.

Trouver des fournisseurs dans la région

Outre la recherche sur Internet, la prospection peut être réalisée en fonction de la région où les fournisseurs sont établis. En général, ils sont localisés dans les grandes villes et indiquent leur emplacement sur les applications d’itinéraire.

Un fournisseur situé à proximité du siège de l’entreprise réduit considérablement les coûts d’acheminement et permet d’afficher un prix de revient avantageux sur le produit. Cette alternative limite également le nombre d’intermédiaires entre la société et le fabricant.

Comment devenir grossiste en tant qu’auto-entrepreneur ?

Le régime d’auto-entrepreneur est adapté aux micro-entrepreneurs en début d’activité. Ce statut profite d’un chiffre d’affaires plafonné à 82 200 € qui peut être rapidement atteint en exerçant une activité de fournisseurs de produits et qui peut contraindre l’entrepreneur à choisir un statut plus adapté.

Pour devenir auto-entrepreneur, il est nécessaire de :

  • réaliser une déclaration de début d’activité ;
  • trouver une domiciliation ;
  • souscrire une assurance professionnelle ;
  • respecter certaines obligations comptables.

Dernière mise à jour le

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L'ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Laisser un commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de