Skip to content

Devenir coursier Frichti

Dernière mise à jour le 15/06/2021

Devenir coursier Frichti est une option envisagée par de nombreux entrepreneurs souhaitant exercer l’activité de livreur à vélo dans la région Ile-de-France. Frichti est une entreprise française de livraison de repas à domicile qui, comme UberEats, Deliveroo et Stuart, recourt aux services d’une large flotte de livreurs indépendants pour assurer l’acheminement des plats jusqu’aux clients.

Comment fonctionne Frichti ?

Frichti se distingue des plateformes de livraison de plats comme UberEats ou Deliveroo dans la mesure où l’entreprise n’assure pas de liens entre les restaurateurs et leurs clients. En effet, Frichti conçoit et élabore l’ensemble des plats proposés à la livraison, en basant son image de marque sur la qualité des produits utilisés, issus de l’agriculture biologique ou d’un circuit de production court.

De la même manière qu’UberEats ou Deliveroo, la livraison des plats est assurée par des livreurs indépendants, chargés de récupérer les commandes auprès d’un centre logistique local pour les apporter aux clients dans les plus brefs délais. Tout comme Deliveroo, Frichti garantit à ses clients un temps de livraison réduit, en moyenne inférieur à 30 minutes.

À ce titre, l’organisation des shifts se révèle quelque peu différente de celle des plateformes de mise en relation entre restaurateurs et clients. De plus, en tant que start-up française, Frichti a souhaité se distinguer des autres plateformes de par les conditions de travail et de rémunération. À titre d’exemple, le livreur Frichti n’est pas contraint d’acquérir un sac de livraison isotherme, mais l’emprunte auprès de l’entreprise en début de shift, et est tenu de le remettre à la fin de celui-ci.

Quels sont les prérequis pour devenir livreur Frichti ?

Afin de devenir coursier Frichti, il est nécessaire de s’assurer de respecter certains prérequis, communs à la plupart des plateformes de livraison :

  • Etre majeur
  • Avoir un vélo
  • Avoir un Smartphone pour être informé des courses à venir via l’application utilisée par la plateforme
  • Disposer d’une pièce d’identité en cours de validité dans l’UE
  • Créer un statut juridique pour l’entreprise

les prerequis pour devenir livreur ou coursier

Attention : dans le cadre de son image de marque, Frichti privilégie l’utilisation de vélo par les coursiers qui livrent ses repas. Il n’est donc pas possible de devenir livreur à scooter et de s’inscrire auprès de la plateforme.

Comment devenir coursier Frichti ?

La procédure pour devenir livreur Frichti se déroule en 2 temps. Étant donné que le coursier exerce en tant que travailleur indépendant, il doit au préalable procéder à la création de son entreprise avant de s’inscrire sur la plateforme.

Zoom : vous disposez de la possibilité d’effectuer les démarches pour devenir coursier Frichti avec LegalPlace. Nos formalistes traitent pour vous l’essentiel de la procédure de création d’entreprise qui se révèle souvent fastidieuse, afin de vous permettre de débuter votre activité dans les plus brefs délais.

La création de l’entreprise

Le coursier Frichti doit choisir un statut juridique adapté afin d’immatriculer son entreprise au Registre du commerce et des sociétés (RCS). Il dispose de plusieurs choix :

  • Créer une entreprise individuelle : en optant pour l’entreprise individuelle classique, l’Entreprise individuelle à responsabilité limitée (EIRL) ou le statut de la micro-entreprise, le coursier est soumis à une procédure simplifiée réduite à la déclaration de début d’activité qui s’effectue désormais de manière exclusivement dématérialisée.
  • Créer une société : le coursier peut créer une SARL ou une SAS, seul ou avec d’autres associés. Les formalités de création sont plus complexes, étant donné qu’elles visent à donner naissance à une personne morale distincte de la personne de son créateur. Elles permettent toutefois d’assurer la pérennité de l’entreprise et lui offrent des perspectives de développement futures.

Beaucoup de coursiers indépendants optent toutefois pour le statut de micro-entreprise. Il s’agit d’une catégorie particulière d’entreprise individuelle soumise à un régime fiscal et social simplifié :

  • Déclaration du chiffre d’affaires et paiement des impôts sur une base mensuelle ou trimestrielle ;
  • Application d’un taux fixe de cotisations sociales selon la nature de l’activité exercée ;
  • Comptabilité simplifiée ;
  • Application d’une franchise en base de TVA.

Afin de bénéficier de ce statut, il est toutefois nécessaire de respecter un plafond de chiffre d’affaires annuel dont le montant varie en fonction de la nature de l’activité exercée. La livraison de plats correspondant à une activité de prestation de services, le seuil applicable est fixé à 72 600€.

Les pièces justificatives requises

Au moment de l’inscription, le coursier devra fournir un certain nombre de pièces justificatives à l’appui de sa candidature :

  • Extrait Kbis ou relevé SIRENE ;
  • Copie d’une pièce d’identité en cours de validité au sein de l’Union européenne ;
  • Relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • Extrait de casier judiciaire (bulletin n°3).

Les étapes d’inscription

Afin de démarrer une activité de livreur Frichti, il convient de suivre plusieurs étapes :

  • S’inscrire en ligne sur le site de Frichti
  • Répondre à un premier questionnaire
  • Répondre à un second questionnaire de connaissances une fois la première étape passée
  • Prendre rendez-vous avec Frichti pour signer le contrat et suivre une formation
  • Activer son compte Frichti

Les 5 étapes d'inscription pour démarrer l'activité de coursier ou livreur
Une fois ces étapes réalisées, il convient de réserver ses shifts une semaine à l’avance sur l’application Shyftplan pour commencer à livrer.

Quelles sont les conditions de rémunération du coursier Frichti ?

La rémunération du coursier Frichti prend en compte un certain nombre d’éléments :

  • Minimum garanti : le livreur perçoit au minimum 5€ par heure consacrée aux courses.
  • Rémunération nette : en plus du minimum garanti, le coursier reçoit 0,50€ par livraison, ainsi qu’un montant compris entre 0,50€ et 1,50€ par kilomètre selon la distance de la course.
  • Pourboires : le livreur Frichti perçoit un pourboire versé à la discrétion du client.
  • Bonus efficacité : le coursier peut recevoir un bonus s’il prend en charge un certain nombre de commandes tous les 15 jours, à savoir plus de :
    • 200 commandes : bonus de 75€
    • 300 commandes : bonus de 100€
    • 400 commandes : bonus de 125€
  • Bonus intempérie : en cas de pluie ou de chutes de neige, le coursier peut percevoir jusqu’à 10€ par shift.
  • Versement de la rémunération : le versement s’effectue en principe tous les 15 jours.
Bon à savoir : la plateforme fournit également au coursier une assurance santé prévoyance et responsabilité civile.

FAQ

Quel est le salaire d’un coursier Frichti ?

Le salaire d’un livreur Frichti est calculé en tenant compte d’un minimum garanti, des pourboires versés par les clients ainsi que de bonus intempéries. Le coursier reçoit également un bonus en fonction du nombre total de commandes livrées.

Peut-on devenir livreur Frichti sans papiers ?

Etant donné qu’il est nécessaire de fournir une pièce d’identité en cours de validité au sein de l’Union européenne pour s’inscrire sur la plateforme, il n’est pas possible de devenir livreur Frichti sans papiers.

Comment se déroule le recrutement pour devenir livreur Frichti ?

Au cours du processus de recrutement, le candidat doit répondre à 2 séries de questionnaires à la suite de son inscription. Une fois sa candidature validée, il doit convenir d’un rendez-vous avec Frichti pour signer son contrat et suivre une formation.

Devenir coursier FrichtiDevenir coursier Frichti

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L’ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Dernière mise à jour le 15/06/2021

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Rédigé par

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L'ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris