Skip to content

Devenir auto-entrepreneur assistant administratif

Devenir auto-entrepreneur assistant administratif

Un auto-entrepreneur assistant administratif est une personne qui offre des services administratifs à des particuliers ou professionnels souhaitant déléguer leur gestion administrative. Il a donc la possibilité d’intervenir pour les tâches suivantes :

  • Rédiger des notes ;
  • Faire de la communication ;
  • Saisies comptables simples (gestion de la paye, prestations d’aide-comptable, gestion des pièces comptables, ou tout autre tâche qui n’implique pas l’utilisation du plan comptable) ;
  • Gestion des devis et commandes ;
  • Encadrer le personnel.

Assistance administrative en auto-entrepreneur : de quoi s’agit-il ?

Quel que soit son statut, la personne qui souhaite devenir auto-entrepreneur peut réussir son projet, à partir du moment où elle répond aux critères exigés. Plusieurs points sont à prendre en considération avant de se lancer dans une activité professionnelle donnée sous le statut de micro-entrepreneur.

Qui peut devenir assistant administratif auto-entrepreneur ?

Le statut d’auto-entrepreneur dispose de beaucoup d’avantages dont notamment des formalités de création rapides et simples mais également une facilité d’accès qui en fait l’un des régimes les plus prisés dans le monde de l’entreprenariat.

Qui peut devenir auto-entrepreneur ?
  • Étudiant
  • Salarié (en respectant les clauses spécifiées dans son contrat de travail)
  • Retraité
  • Dirigeant (SAS ou minoritaire SARL)
  • Fonctionnaire (sous conditions)

Quelles sont les conditions pour devenir auto-entrepreneur assistant administratif ?

Cependant, ce statut impose de nombreuses conditions telles que :

  • Être majeur
  • Être domicilié en France
  • Être de nationalité française ou être citoyen européen (autre nationalité sous conditions)
  • Avoir les capacités juridiques requises (non placé sous tutelle ou curatelle)
  • Aucune condamnation à l’interdiction d’exercer ou de gérer

En quoi consiste le métier d’assistant administratif ?

Il est ainsi possible de devenir auto-entrepreneur en secrétariat administratif. Ce métier consiste à assurer la rédaction, la préparation, l’organisation et la diffusion des informations. Il se traduit également par le fait de fournir la documentation nécessaire au sein d’une entreprise.

L’assistant administratif met son savoir-faire à la disposition de ses clients afin de les aider à comprendre plus facilement les différentes démarches administratives à effectuer. Bien qu’agissant pour leur compte, il ne remplace pas pour autant les personnes concernées.

En somme, il s’agit de la possibilité pour une personne d’exercer une profession libérale de secrétaire indépendant(e) en tant qu’auto-entrepreneur, pour le compte d’un tiers.

À noter : afin de devenir auto-entrepreneur en gestion administrative, il est important de spécifier toutes ces activités dans l’objet social de la société. Ce dernier doit être mentionné dans le statut, conformément aux dispositions de l’article L 210-2 du code de commerce. Il est également important d’inclure dans ce dernier la raison sociale de l’auto-entrepreneur ou le nom commercial.

Quelles compétences sont nécessaires afin de devenir assistant administratif auto-entrepreneur ?

Pour pouvoir assumer pleinement cette fonction, la personne souhaitant se lancer dans un projet de micro-entreprise en assistance administrative doit avoir certaines compétences qu’il convient de détailler ici.

Qualités personnelles Caractères requis
Excellente capacité organisationnelle Faire preuve de rigueur et d’une grande autonomie, et être responsable et méthodique pour pouvoir concilier au mieux toutes les tâches administratives qui lui incombent dans un délai relativement court et de manière efficace.
Grande capacité d’adaptation et de résistance au stress Faire preuve de beaucoup de souplesse, et être polyvalent et doté d’une aisance relationnelle pour faire face aux différents changements dans la vie de l’entreprise.
Avoir le sens du détail Être méticuleux afin de retenir les détails de toutes les informations nécessaires au bon fonctionnement de la vie d’entreprise.
Maîtrise de son environnement de travail Disposer de toutes les informations importantes relatives à la vie de l’entreprise afin d’éviter tout manque de professionnalisme dans la réalisation des démarches nécessaires pour les prises de décisions stratégiques.
Capacité de recherche et de synthèse Avoir une curiosité naturelle pour rester à l’affût de tous les renseignements susceptibles d’impacter l’environnement interne ou externe de la vie de l’entreprise, comme les législations et les règlementations en vigueur.

Savoir écouter et avoir une bonne compétence rédactionnelle (maîtrise de la langue française, bonne capacité de reformulation et de retranscription) afin de pouvoir restituer fidèlement aux responsables de l’entreprise les informations reçues.

Quelles sont les missions d’une secrétaire indépendante ?

Cette alternative permet à l’auto-entrepreneur de tester la solidité de son projet. Toutefois, avant de démarrer son activité, il est judicieux de s’informer sur la mission qui incombe à la secrétaire indépendante afin de mieux répondre aux attentes des futurs clients.

Quelles sont les tâches propres à l’assistant administratif ?

Une secrétaire indépendante a pour mission d’assurer au mieux l’organisation de la vie de l’entreprise pour permettre aux différentes parties de travailler en collaboration et de manière efficace.

Dans la pratique, cette personne se retrouve ainsi au cœur des activités de l’entreprise et participe activement aux tâches suivantes :

Particuliers Professionnels
  • Formalités administratives (demande de remboursement, remplissage de formulaire, paiement de facture, envoi de commande…)
  • Gestion des dossiers administratifs
  • Classement des dossiers
  • Relance de date d’échéance
  • Gestion budgétaire (tableau de budget familial, prévisionnel financier à moyen terme, suivi de la trésorerie…)
  • Rédaction du courrier
  • Assistance pour les formalités bancaires
  • Accueil téléphonique
  • Formalités diverses avec les tiers : clients, fournisseurs, administration, associés et employés
  • Rédaction administrative (courrier…)
  • Rangement et classement des dossiers
  • Saisies comptables simples (gestion de la paye, prestations d’aide-comptable, gestion des pièces comptables, ou tout autre tâche qui n’implique pas l’utilisation du plan comptable)
  • Gestion des courriers, des photocopies, des numérisations et des relances
  • Etablissement des devis et des factures
  • Contrôle des livraisons et des commandes
  • Appui et conseil pour l’organisation des événements marketing ou communication (location de salle, choix du traiteur (qui peut être un auto-entrepreneur) et organisation des déplacements)
  • Envoi e-mailing
  • Finalisation des documents de communication interne ou externe
  • Rafraîchissement des bases de données sur les sites Internet

Pourquoi recourir à un auto-entrepreneur assistant administratif ?

De manière concrète, faire appel à une secrétaire indépendante permet à l’entreprise de profiter des avantages suivants.

Bénéfices Informations détaillées
Maîtrise des coûts
  • Réduction des charges liées au recrutement en interne (salaire, cotisation sociale et coût des différentes formations)
  • Les charges de travail confiées à une secrétaire indépendante se feront selon les besoins de l’entreprise et seront facturées en conséquence
Gain de temps et d’efficacité
  • Pour les PME-TPE, l’externalisation permet au dirigeant d’entreprise de se consacrer pleinement au développement de ses activités en déléguant les tâches administratives
  • Bénéficier de l’appui et de l’expertise d’une personne compétente qui maîtrise parfaitement les rouages du métier par rapport aux démarches administratives et légales à entreprendre

Comment devenir assistante administrative en tant qu’auto-entrepreneur ?

Devenir auto-entrepreneur nécessite une phase de préparation durant laquelle l’entrepreneur évalue la fiabilité de son projet, il convient ensuite de procéder aux démarches de création d’entreprise et de se créer un réseau de client.

Quelles sont les prérequis ?

Avant de créer son entreprise, plusieurs  points importants sont à prendre en considération dans le but d’assurer de la réussite du projet.

Actions Détails
Etude de marché
  • Analyser l’environnement pour connaître les opportunités à saisir et les risques à éviter compte tenu de la situation du marché, de la position des concurrents et de l’étendue de la zone de chalandise
  • Réaliser des études de faisabilité pour préparer les points importants afin de réussir le lancement du projet
    • Evaluer les compétences de l’entrepreneur pour déterminer s’il dispose des qualités requises pour exercer le métier d’assistant administratif eu égard aux exigences requises pour mener à bien les missions qui lui sont confiées.
    • Identifier les ressources financières et logistiques nécessaires pour démarrer le projet. L’efficacité d’une secrétaire indépendante peut dépendre en grande partie de la qualité de son outil de travail.
    • Réfléchir à la forme juridique de l’entreprise pour trouver la meilleure option dans le cadre d’une création d’entreprise d’assistance administrative.
Elaboration d’un business plan
  • Faire une estimation du marché potentiel dans ce domaine d’activités en ciblant les principaux clients susceptibles d’être intéressés par ce genre de prestation.
  • Evaluer les parts de marché selon les types de prestation proposés par les auto-entrepreneurs spécialisés dans le domaine de l’assistance administrative.
  • Réaliser des projections concernant le chiffre d’affaires annuel.
  • Etablir un tableau prévisionnel financier.

Quelles sont les formalités de création à accomplir ?

Pour devenir secrétaire en tant qu’auto-entrepreneur, plusieurs formalités de création de micro-entreprise sont indispensables et obligatoires. Il convient donc de les détailler avec précisions afin de vous accompagner dans vos démarches.

À noter : le travail d’une secrétaire indépendante est considéré comme une profession libérale.
Démarches pour devenir auto-entrepreneur Entité concernée
Déclaration en ligne de la nature et du lieu de l’activité accompagnée d’un scan ou d’une photocopie d’une pièce d’identité du demandeur, d’une déclaration de non-condamnation et un justificatif de domicile
  • CFE (CCI /activité commerciale – CMA/activité artisanale – URSSAF/activité libérale)
  • Obtention du numéro SIRET de l’entreprise avec une notification sur le régime d’imposition
Immatriculation (seulement pour les activités artisanales et commerciales)
  • RCS (pour les commerçants) / RNM (pour les artisans)
  • Obtention du KBis auto-entrepreneur
Suivre  un stage facultatif préalable à l’installation (SPI)
  • CFE compétent
  • Stage payant de 30 heures minimum
Souscription à une assurance responsabilité professionnelle et à une assurance auto-entrepreneur décennale pour les professionnels du bâtiment Compagnie d’assurances
Ouverture d’un compte bancaire destiné aux opérations courantes de la société Etablissement bancaire

Pourquoi choisir le statut juridique d’un auto-entrepreneur dans l’assistance administrative ?

Outre la facilité de création et de gestion de cette petite structure, le statut d’auto-entrepreneur représente la meilleure alternative pour créer une entreprise d’assistance administrative. Détaillons ici pour quelles raisons.

Avantages Notes explicatives
Statut simplifié
  • Entreprise individuelle avec des formalités administratives simplifiées et un statut juridique d’entreprise ou forme juridique ouvert à tous (étudiant, salarié, retraité, dirigeant et fonctionnaire).
  • Aucun frais de constitution et pas d’apport de capital social.
  • Protection des biens personnels à travers l’EIRL.
  • Pour les prestations de service, le chiffre d’affaires annuel maximal est de 70 000 €(exprimé en hors taxe et évalué au prorata temporis). En cas de dépassement de ce plafond, l’entrepreneur ne peut plus bénéficier du statut d’auto-entrepreneur.
Protection sociale
  • Accès aux couvertures sociales réservées aux travailleurs indépendants (santé, allocation familiale, retraite et prévoyance sociale).
  • Sécurité sociale des indépendants SSI.
  • Droit au chômage en cas de démission grâce à une allocation d’aide au retour à l’emploi projet (AREP), en application de la loi N° 2018-771 sur la possibilité de choisir son avenir professionnel.
  • Indemnité en cas de cessation d’activités (allocation des travailleurs indépendants).

Quel est le régime d’imposition d’un auto-entrepreneur assistant administratif ?

Le régime fiscal des auto-entrepreneurs est spécialement aménagé pour les micro-entreprises.

Avantages Notes détaillées
Allègement fiscal
  • Franchise en base de TVA (tenue de la comptabilité de façon simplifiée se limitant à la tenue d’un registre des achats et des recettes).
  • Versement libératoire de l’impôt sur le revenu, payé avec les cotisations par mois ou par trimestre.
  • Exonération des cotisations sociales.
  • Réduction d’impôt ou crédit d’impôt pouvant aller jusqu’à 50% en qualité de prestataire de services à la personne.
  • La CFE pour auto-entrepreneur bénéficie d’une exonération la première année d’activité et celles d’après seulement si le CA brut annuel est inférieur à 5000 euros.

Secrétaire indépendante : quels tarifs ?

Les prestations d’une secrétaire indépendante sont généralement facturées à l’heure ou à la tâche.

Tarifs Type de prestation
30 € à 40 € Facturation par heure de services fournis
150 € à 200 € Facturation à la journée
5 € Saisie d’une page Word
8 € Saisie d’un tableau Excel
2 € Prise en charge d’une relance d’impayé
7 € Édition d’un devis

En tant que prestataire de services, le chiffre d’affaires annuel ne doit pas dépasser 72 500 € brut pour pouvoir bénéficier du statut d’auto-entrepreneur opérant dans le domaine de l’assistance administrative.

FAQ

Qu’est-ce qu’un assistant administratif ?

Un auto-entrepreneur assistant administratif est une personne qui offre des services administratifs à des particuliers ou professionnels souhaitant déléguer leur gestion administrative. Il a donc la possibilité d’intervenir pour les tâches suivantes : rédiger des notes, faire de la communication, saisies comptables simples, gestion des devis et commandes et enfin encadrer le personnel.

Quelles sont les tâches propres à l’assistant administratif ?

Une secrétaire indépendante a pour mission d’assurer au mieux l’organisation de la vie de l’entreprise pour permettre aux différentes parties de travailler en collaboration et de manière efficace.

Pourquoi recourir à un auto-entrepreneur assistant administratif ?

De manière concrète, faire appel à une secrétaire indépendante permet à l’entreprise de maîtriser les coûts en réduisant les charges liées au recrutement interne ainsi qu’un gain de temps et d’effectivité.

Comment ouvrir une micro-entreprise ?

Il faut être adulte, ne pas être placé sous tutelle ou curatelle ou bien avoir fait l’objet d’une interdiction de gérer une entreprise. De plus, il faut fournir les documents suivants : une déclaration de micro-entreprise datée et signée, une attestation sur l’honneur de non-condamnation, un justificatif de domicile de moins de trois mois et enfin, en option, une attestation de stage de préparation à l'installation pour les activités artisanales.

Où s'adresser pour créer sa micro-entreprise ?

Les formalités de déclaration de micro-entrepreneur sont dématérialisées et s’effectuent sur les plateformes suivantes en fonction de la nature de l'activité exercée : Guichet-Entreprises pour toutes les activités, InfoGreffe pour les activités commerciales, l'urssaf pour les activités libérales et le Cfe-métiers pour les activités artisanales. La déclaration est ensuite transmise et traitée par le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) compétent en fonction de la nature de l’activité, mais aussi du lieu d’exercice de celle-ci.

Créez votre micro-entrepriseCréez votre micro-entreprise

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L’ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Dernière mise à jour le 15/03/2021

S’abonner
Notifier de
guest
39 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments
zappareddu
zappareddu
mai 26, 2020 5:17

Bonjour,
J’ai besoin d’une précision sur les informations communiquées. Vous dites que le travail d’une secrétaire indépendante est considéré comme une profession libérale et ensuite vous évoquez le statut de prestataire de service.
Or si j’envisage de créer mon auto-entreprise, je dois faire le choix entre prestataires de service ou professions libérales. ?les cotisations n’étant pas les mêmes ainsi que le montant de CA à ne pas dépasser pour bénéficier du régime micro fiscal et social.
Pouvez-vous m’éclairer sur ce point ? merci

Elisa
Éditeur
Elisa
juin 8, 2020 4:57
Reply to  zappareddu

Bonjour,
En tant que secrétaire indépendante, vous exercez une activité de prestation de service intellectuelle, vous relevez donc de la catégorie des BNC (Bénéfices non commerciaux) et êtes considérée comme une profession libérale. Ce seront les plafonds et conditions propres aux professions libérales qui s’appliqueront à vous.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

Sophie
Sophie
juin 29, 2020 10:10

Bonjour
Assistante administrative auto entrepreneur puis-je travailler pour mon conjoint qui est VRP multicartes ?
Merci pour votre réponse.

Elisa
Éditeur
Elisa
juillet 8, 2020 12:25
Reply to  Sophie

Bonjour,
En tant qu’assistante administrative auto-entrepreneuse, vous pouvez tout à fait travailler pour un client professionnel (en l’occurrence, votre conjoint) lui-même indépendant. Vous facturerez vos prestations de la même façon que pour vos autres clients.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

BOUSSALEM
BOUSSALEM
août 16, 2020 6:24

Bonjour,
Dans les missions qui incombent à la secrétaire indépendante vous faites mention de la tenue de la comptabilité. Or il semblerait que faire de la comptabilité hors statut salarié ou expert comptable est interdit. Pouvez-vous apporter plus de précision sur ce point.
Merci d’avance

Elisa
Éditeur
Elisa
août 28, 2020 3:14
Reply to  BOUSSALEM

Bonjour,
Merci pour votre commentaire. En effet, la tenue de comptabilité ne peut être faite de manière indépendante que par un expert-comptable assermenté ou bien un salarié au sein de l’entreprise. En conséquence, l’assistante administrative pourra seulement procéder à des saisies comptables simples sans procéder à la comptabilité générale de la société.
Cela a été éclairci dans l’article.
Vous souhaitant une excellente journée.
L’équipe LegalPlace

Subtil
Subtil
octobre 16, 2020 6:20
Reply to  Elisa

Bonjour,
Je me permets une question supplémentaire, qu’entendez vous par des saisies comptables simples ?
Je vous remercie

Elisa
Éditeur
Elisa
octobre 29, 2020 9:30
Reply to  Subtil

Bonjour, Afin de définir précisément quelles tâches sont exclusivement destinées à l’expert-comptable, sachez que l’exercice de la comptabilité est régi par l’ordonnance 45-2138 du 19 septembre 1945, instituant l’Ordre des experts comptable. Or, aux termes de l’article 20 alinéa 2 de l’Ordonnance de 1945 : « Exerce illégalement la profession d’expert-comptable ou de comptable agréé celui qui, sans être inscrit au tableau de l’ordre en son propre nom et sous sa responsabilité, exécute habituellement des travaux prévus par les deux premiers alinéas de l’article 2 ou qui assure la direction suivie de ces travaux, en intervenant directement dans la tenue,… Lire la suite »

Jasem
Jasem
septembre 14, 2020 9:06

Bonjour un assistant administratif auto entrepreneur peut il proposer ses prestations aux collectivités territoriales ?

Elisa
Éditeur
Elisa
septembre 26, 2020 10:07
Reply to  Jasem

Bonjour,
En tant qu’assistant administratif, vous pouvez tout à fait être employé en tant que prestataire indépendant par des collectivités territoriales.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

rmalaqui
rmalaqui
septembre 17, 2020 2:27

bonjour, lorsque nous facturons le client c’est en HT ou en TTC ?
devons nous faire une déclaration de TVA?
merci d’avance pour votre réponse

Elisa
Éditeur
Elisa
octobre 1, 2020 1:29
Reply to  rmalaqui

Bonjour,
Cela dépend de votre régime. En effet, en tant que micro-entrepreneur, vous bénéficiez de plein droit de la franchise de TVA. Dans ce cas, vous facturerez HT à vos clients et n’aurez pas à effectuer de déclaration de TVA. Néanmoins, si vous choisissez l’option du régime de la TVA, vous la facturerez à vos clients dans une facture TTC et devrez la déclarez.
Pour plus de renseignements sur le régime de la TVA de l’auto-entrepreneur, je vous laisse consulter notre article sur la question : https://www.legalplace.fr/guides/auto-entrepreneur-tva/.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

MENOURY
MENOURY
octobre 5, 2020 3:39

Bonjour,
Pour un auto-entrepreneur assistant administratif auprès des professionnels et des particuliers, on m’a informé que je dépendais de la CMA et non de l’URSAFF ?
De plus, pour travailler auprès des particuliers faut-il un agrément obligatoirement ?
Dans l’attente de vos réponses, Cordialement

Elisa
Éditeur
Elisa
octobre 14, 2020 2:46
Reply to  MENOURY

Bonjour,
L’activité d’agent administratif peut en effet dépendre de deux CFE différents, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat bien qu’il s’agisse d’une activité libérale ou bien de l’Urssaf. Nous vous conseillons de les contacter respectivement afin de savoir lequel choisir.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

Minavo
Minavo
octobre 15, 2020 12:29

Bonjour,
Quels sont les limites de la tenu de la comptabilité ? Vous précisez que l’assistant/e administrative peut procéder à des saisies comptables simples, pouvez vous détailler? Y t-il un article de loi ou autre qui détaille précisément ce qui est autorisé à faire en comptabilité en tant qu’assistant/e administrative étant donné que la profession de comptable est règlementé?
Par exemple, dans la tenu administrative d’une SCI a l’IS et a l’IR, est-ce possible de tenir la compta sachant ce sont les gérants qui s’occupe des déclarations?

Merci de votre réponse

Elisa
Éditeur
Elisa
octobre 22, 2020 2:58
Reply to  Minavo

Bonjour, Afin de définir précisément quelles tâches sont exclusivement destinées à l’expert-comptable, sachez que l’exercice de la comptabilité est régi par l’ordonnance 45-2138 du 19 septembre 1945, instituant l’Ordre des experts comptable. Or, aux termes de l’article 20 alinéa 2 de l’Ordonnance de 1945 : « Exerce illégalement la profession d’expert-comptable ou de comptable agréé celui qui, sans être inscrit au tableau de l’ordre en son propre nom et sous sa responsabilité, exécute habituellement des travaux prévus par les deux premiers alinéas de l’article 2 ou qui assure la direction suivie de ces travaux, en intervenant directement dans la tenue,… Lire la suite »

Catherine
Catherine
octobre 23, 2020 7:54

Bonjour je suis secrétaire indépendante. La première fois en 2009 j’étais bien ratachée à l’URSSAF en tant que libérale. En 2012 puis maintenant en 2020 je suis rattachée à la chambre des métiers en tant qu’artisan. J’ai beau expliqué que c’est une activité libérale mais ça ne passe pas. Les frais d’ inscription ne sont pas les mêmes. Avec l’URSSAF ma création ne coute rien. En tant qu’artisan on me réclame 125€.

Elisa
Éditeur
Elisa
novembre 6, 2020 10:01
Reply to  Catherine

Bonjour,
Bien qu’on puisse croire que le métier de secrétaire indépendante est un métier intellectuel, donc libéral, depuis quelques années, celui-ci a été rapproché du travail à façon par la chambre des métiers. Aujourd’hui, dans la plupart des cas, l’URSSAF refuse les immatriculations de secrétaires en libéral.
En vous souhaitant bon courage dans vos démarches.
L’équipe LegalPlace

nadia
nadia
octobre 27, 2020 10:03

Bonjour,

Merci pour toutes ces informations.

Vous avez cité dans l’article que parmi les conditions pour devenir auto-entrepreneur, il faut être de nationalité française. cela veut dire que les étrangers disposant d’un titre de séjour ne peuvent accéder à ce statut? Merci

Elisa
Éditeur
Elisa
novembre 6, 2020 9:54
Reply to  nadia

Bonjour, Une des conditions du régime général est en effet de détenir la nationalité française, toutefois, il est parfaitement possible pour un étranger de devenir auto-entrepreneur en France. En effet, en tant étranger non résident en France, vous pouvez y venir résider et créer votre auto-entreprise à condition de détenir l’un des titres suivants : une carte de résident, une carte de résident longue durée – UE, une carte de résident permanent, une carte de séjour vie privée et familiale, un passeport talent avec la mention « création d’entreprise – autorise à exercer une activité commerciale, artisanale ou libérale » ou bien… Lire la suite »

LENGLET mélissandre
LENGLET mélissandre
novembre 6, 2020 12:07

Bonjour,
Je suis actuellement en poste mais nous faisons une rupture conventionnelle. Est ce que j’aurai droit au chômage si je créé ma micro entreprise maintenant mais que je n’ai pas encore commencé mon activité au moment de la rupture conventionnelle ? et est ce que je pourrai avoir un complément de revenus au début de mon activité ?

RAISSA JACALAS
RAISSA JACALAS
novembre 19, 2020 11:40

Bonjour,
Les tarifs indiqués sont’ ils des tarifs réglementés?
Merci.

Elisa
Éditeur
Elisa
décembre 3, 2020 3:10
Reply to  RAISSA JACALAS

Bonjour,
Les tarifs indiqués dans cet article ne sont pas réglementés, il s’agit là de tarifs horaires donnés à titre indicatif afin que vous puissiez facturer vos clients en tenant compte des prix pratiqués par la concurrence.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

Claudie
Claudie
novembre 23, 2020 9:35

Bonjour, Merci pour vos articles, ils sont très instructif. Je souhaite créer une micro entreprise d’aide adminstratif et comptable à des artisans en complément d’un CDI à mi temps. Comment chercher les potentiels clients artisans ? De quels organismes se rapprocher ? Merci pour votre réponse.

Elisa
Éditeur
Elisa
décembre 3, 2020 3:08
Reply to  Claudie

Bonjour,
Pour cela, vous pouvez contacter la Chambre des Métiers et de l’Artisanat la plus proche de chez vous pour savoir s’ils ne disposent pas de listes où vous inscrire pour de potentiels clients. En effet, cet organisme gère l’ensemble des artisans indépendants vivants près de chez vous. Autrement, vous pouvez rechercher sur internet des forums dans votre région.
En vous souhaitant bon courage dans vos démarches.
L’équipe LegalPlace

cesttoioumoi
cesttoioumoi
décembre 15, 2020 4:09

Bonjour,
je souhaiterais créer une micro entreprise en tant que secrétaire administrive en complément de mon emploi actuel, je me suis inscrite sur le site autoentrepreneure.urssaf, quand j’indique l’exercice souhaité et que je met SERVICES DES SECRETAIRES INDEPENDANTES » ou « ENTREPRISE DE SERVICES ADMINISTRATIFS DIVERS » ou m’indique « Note informative : L’activité sélectionnée est une activité artisanale. Pour créer votre auto-entreprise, nous vous invitons à réaliser vos démarches sur le site https://www.cfe-metiers.com« , lorsqu’on ce rend sur le site de la cfe on me demande le numéro siret, j’ai l’impression de tourner en rond … Pouvez vous m’éclairer ?
En vous remerciant

Elisa
Éditeur
Elisa
décembre 25, 2020 11:12
Reply to  cesttoioumoi

Bonjour,
En effet l’URSSAF concerne les activités libérales. Vous pouvez donc créer votre auto-entreprise auprès de votre CFE, la Chambre des Métiers et de l’Artisanat ou bien directement sur le site universel du Guichet des entreprises : https://www.guichet-entreprises.fr/fr/.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

LINDA IDIR
LINDA IDIR
décembre 21, 2020 10:34

Bonjour, Je souhaite me lancer dans la création d’une activité proche de l’assistance administrative. En effet, en plus de proposer une aide administrative, (pré-comptabilité, gestions administrative, mise en place de document pour gerer l’entreprise, planning, gestion de absences, tableau de bord, facturation client etc… je souhaite mettre à profit également mon expérience d’acheteuse pour proposer mes compétences dans la négociation de contrat, ou de prix, voir même de chargé d’affaire (ex, négociation de la mutuelle obligatoire, autrement dit, tout ce qui peut être négociable). Ce n’est donc pas que de la gestion administrative mais une offre globale de service. Existe… Lire la suite »

Elisa
Éditeur
Elisa
décembre 31, 2020 3:42
Reply to  LINDA IDIR

Bonjour,
Il n’y a pas d’activité regroupant ces deux services. Toutefois, vous pouvez déclarer deux activités différentes au sein de votre micro-entreprise, l’une comme assistante administrative artisanale et la seconde comme acheteuse/négociatrice, activité commerciale. L’activité principale c’est-à-dire celle qui vous rapporte le chiffre d’affaires le plus élevé déterminera la catégorie de votre auto-entreprise, l’autre activité sera considérée comme secondaire.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

David
David
février 12, 2021 4:10

Bonjour, je souhaite me lancer en tant qu’auto entrepreneur en assistant administratif, ceci afin d’aider des entreprises et des particuliers dans la rédaction et relance des courriers, élaboration des devis et factures, mise en page et mise à jour de documents divers (base de données, tableaux financiers simples, etc.) J’ai quelques partenaires qui sont des cabinets de courtage en assurance et je souhaiterais savoir si le fait d’occuper ces missions telles que l’envoi de documents aux assureurs et aux assurés, les demandes de devis par email aux assureurs ou sur leur portail, les relances auprès des assurés, et autres tâches diverses,… Lire la suite »

Elisa
Éditeur
Elisa
février 25, 2021 9:20
Reply to  David

Bonjour,
L’ORIAS est un registre unique des intermédiaires bancaires, financiers et d’assurance. Tous les IOBSP (intermédiaires en opérations de banque et en services de paiement), les IAS (Intermédiaire en assurance) et les CIF (Coût, assurance et fret) doivent s’immatriculer auprès de l’ORIAS. Il semble donc qu’en tant qu’assistant administratif, vous n’ayez pas la qualité d’IOBSP et ne soyez pas soumis à l’obligation d’immatriculation à l’ORIAS.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

Conseils sur mesure
février 25, 2021 9:59

Bonsoir, Ancien Agent commercial Immobilier, je voudrai me remonter en assistant administratif pour pouvoir proposer aux différents agents commerciaux et agents immobiliers, les prestations de rédaction d’estimation, de relance de ces dernières, phoning, prise de rendez-vous auprès des vendeurs… Mais aussi gérer les appels entrants pour des rendez-vous pour l’agent commercial. Cependant, je voudrai aussi pouvoir toucher les artisans, les aider dans leur administration. Car, au travers d’une seconde structure, dans laquelle je ferai du « Conseil aux entreprises et aux particuliers » (recommandations, apporteur d’affaires, ambassadeur, je ne sais pas encore comment y nommer auprès du CFE) , je pourrai recommander… Lire la suite »

Elisa
Éditeur
Elisa
mars 11, 2021 8:43

Bonjour,
Sachez qu’il est possible au sein de votre micro-entreprise, de disposer de plusieurs activités à condition que ces dernières soient compatibles. S’agissant de votre première activité, vous pourrez donc être assistant administratif auprès d’agent commerciaux comme d’artisans. Par ailleurs, il vous sera possible de faire du conseil et de mettre en relation agents commerciaux et artisans. Votre code APE et en conséquence votre CFE dépendra de l’activité principal c’est-à-dire celle qui vous rapporte le plus de chiffre d’affaires.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

Frédérique
Frédérique
mars 6, 2021 8:01

Bonjour,

Ma micro entreprise est déjà créée. Je n’ai pas encore commencé mon activité. Je souhaitais savoir s’il est obligatoire d’établir un devis à chaque fois qu’un client a besoin de mes services?
Et si oui, est-ce qu’il y a également un délai de rétractation possible pour le client comme pour tout devis?
Et donc, est-ce que je suis obligée d’attendre le délai de 14 jours de rétractation pour commencer les prestations pour le client, sachant que certaines peuvent être demandées en urgences ? Ou bien existe-t-il un moyen de passer outre?

Merci beaucoup
Cordialement
Frédérique

Elisa
Éditeur
Elisa
mars 18, 2021 11:59
Reply to  Frédérique

Bonjour,
Vous êtes en effet dans l’obligation de remettre un devis personnalisé et gratuit à votre client seulement si la prestation dépasse les 100 euros TTC mensuel ou bien que ce dernier vous le demande. A compter de la signature du devis, votre client aura un délai de rétractation de 14 jours.
Toutefois, il existe des cas où le consommateur renonce expressément à l’utilisation de ce droit de rétractation, pour plus d’informations, nous vous conseillons de consulter notre article sur la question : https://www.legalplace.fr/guides/renoncement-expres-droit-retractation/.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

Lily
Lily
mars 23, 2021 9:51

Bonjour,
si je souhaites faire du service à la personne, faut-il faire une demande d’agrément ?

Elisa
Éditeur
Elisa
avril 2, 2021 9:05
Reply to  Lily

Bonjour, En tant qu’auto-entrepreneur SAP, l’agrément n’est obligatoire que si vous travaillez avec des personnes fragiles de moins de 3 ans ou de plus de 60 ans ou encore des personnes handicapées. S’agissant des autres cas de figure, l’agrément ne sera pas obligatoire mais pourra vous permettre de faire bénéficier vos clients d’un crédit d’impôt avantageux. Toutefois, cet agrément vous soumettra à une exclusivité d’activité et de clients. En effet, vous ne pourrez pas exercer en parallèle d’autres activité à moins que celles-ci ne soient des SAP et vous devrez exclusivement travailler auprès de clients particuliers. En espérant que cette… Lire la suite »

jenny
jenny
avril 3, 2021 7:29
Reply to  Elisa

Bonsoir,
Je souhaite créer ma micro entreprise en complément de mon cdi,
Quand vous dites :
En effet, vous ne pourrez pas exercer en parallèle d’autres activité à moins que celles-ci ne soient des SAP et vous devrez exclusivement travailler auprès de clients particuliers.
« autres activités » cela inclu un cdi ?

Elisa
Éditeur
Elisa
avril 15, 2021 5:59
Reply to  jenny

Bonjour,
En effet, si vous exercez une activité de SAP en tant qu’auto-entrepreneur et que vous avez demandé l’agrément simple en vu de faire bénéficier vos clients d’un crédit d’impôt, vous ne pourrez pas exercer une autre activité qu’il s’agisse d’une activité auto-entrepreneur ou bien salariée.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace