Skip to content

Vendre ses légumes en auto-entrepreneur

Vendre ses légumes en auto-entrepreneur

Vendre ses légumes en tant qu’auto-entrepreneur est possible. Si la vente de légumes constitue une activité principale, il faut choisir une forme juridique, puis effectuer les formalités nécessaires pour la déclaration de l’activité. L’auto-entreprise fait partie des statuts les plus intéressants pour se lancer dans ce type d’activité.

Vendre ses légumes en tant qu’auto-entrepreneur : avantages et inconvénients

Le statut d‘auto-entrepreneur présente des avantages, mais aussi quelques inconvénients. S’installer en tant que vendeur de légumes auto-entrepreneur est relativement facile. Toutefois, ce régime peut dans certains cas devenir un frein pour le développement de ses activités.

Vendre ses légumes en tant qu’auto-entrepreneur : avantages

Devenir auto-entrepreneur est une alternative intéressante, surtout pour ceux qui souhaitent lancer une activité comme la vente de légumes. En effet, le régime de l’auto-entreprise présente plusieurs avantages à prendre en considération :

  • Conditions d’installation en tant qu’auto-entrepreneur plus souples ;
  • Formalités d’immatriculation simples ;
  • Demande d’immatriculation gratuite au Registre des Métiers ;
  • Lancement de l’activité nécessitant un minimum d’investissement ;
  • Possibilité d’exercer plusieurs activités en même temps, d’étendre son champ d’intervention via une adjonction d’activité ;
  • Obligations comptables légères ;
  • Comptabilité simplifiée ;
  • Régime fiscal avantageux ;
  • Exonération de TVA jusqu’à un certain seuil ;
  • Exonération de CFE la première année ;
  • Cotisations sociales et IR calculés selon les chiffres d’affaires.

Vendre ses légumes en tant qu’auto-entrepreneur : inconvénients

La vente de légumes fait partie des activités les moins réglementées en France. Le statut d’auto-entrepreneur peut alors être contraignant pour certains. Il présente d’ailleurs quelques inconvénients, dont :

  • L’obligation d’immatriculation ;
  • L’impossibilité de récupérer la TVA sur les achats effectués ;
  • Le plafond de chiffre d’affaires de l’auto-entrepreneur ;
  • L’absence de charges déductibles ;
  • Le paiement des frais de chambres consulaires ;
  • Le paiement de la cotisation foncière des entreprises ;
  • L’ouverture d’un compte bancaire dédié ;
  • L’impossibilité de cumuler quelques types d’activités au statut auto-entrepreneur.

Vendre ses légumes en tant qu’auto-entrepreneur : formalités

Pour s’installer en tant que vendeur de légumes auto-entrepreneur, il faut effectuer la déclaration auto-entrepreneur sur le site Internet du Centre de Formalité des Entreprises. Il est aussi nécessaire de réaliser les formalités d’immatriculation pour se lancer dans une activité de vente de légumes en tant qu’auto-entrepreneur. Elles peuvent être effectuées en ligne sur le site du Guichet des Entreprises de l’État ou sur papier en téléchargeant et en complétant le formulaire P0 CMB Micro-entrepreneur. À noter que ces formalités sont gratuites.

Vendre les légumes de son jardin en tant que particulier : que dit la loi ?

Sous certaines conditions, vendre les légumes de son jardin en tant que particulier ne nécessite aucune formalité. Cette activité n’est d’ailleurs pas imposable si les conditions définies par la loi sont respectées.

Vendre les légumes de son jardin en tant que particulier peut ne pas faire l’objet de formalités ni d’impôt si l’activité n’est pas exercée à titre principal. Autrement dit, la vente doit uniquement constituer une activité secondaire permettant d’arrondir ses fins de mois. Elle ne concerne donc pas les professionnels de l’agriculture.

Pour pouvoir vendre les légumes de son jardin sans effectuer les démarches administratives ni payer les taxes, il faut également remplir les conditions suivantes :

  • Les légumes doivent essentiellement provenir du jardin attenant à sa propriété ;
  • Le potager en question doit faire moins de 500 m² ;
  • La vente de la micro-production doit se faire sans intermédiaires ou en circuit court ;
  • Les revenus issus de l’activité doivent être de nature extra-professionnelle.
À noter : le jardin ne doit pas forcément être celui de sa résidence principale. Si ces conditions sont remplies, le vendeur n’est pas imposable.

Vendre les légumes de son jardin en tant que particulier : conseils

Vendre ses légumes nécessite une bonne stratégie pour percevoir des revenus. Pour réussir à commercialiser sa production personnelle, il est recommandé de :

  • De mettre en place un panneau devant la propriété ;
  • D’effectuer un porte-à-porte dans le voisinage ;
  • De publier des annonces locales dans son village ou sa ville ;
  • De livrer sa production aux entreprises locales.
Attention : Vendre sa production sur un stand au marché du village n’est pas possible en tant que particulier. Pour ce faire, il faut déclarer son activité au préalable et payer des impôts.

Comment vendre des fruits et légumes en auto-entreprise ?

Pour vendre des fruits et légumes en auto-entreprise, il faut tout d’abord déclarer son activité et immatriculer son auto-entreprise. Les démarches peuvent se faire entièrement en ligne. Pour que l’affaire soit fructueuse, il est bien évidemment important de produire des fruits et légumes frais et de qualité. Ensuite, il faut passer par quelques étapes.

Définir sa cible commerciale

Afin de réussir dans la vente de fruits et légumes en auto-entreprise, il est d’abord important de définir sa cible commerciale. De manière générale, il est possible de choisir entre deux alternatives :

  • La vente de légumes entre particuliers;
  • La vente de légumes en entreprise.

Une fois la cible déterminée, il faut ensuite construire l’offre.

Construire son offre

La construction de l’offre de vente de fruits et légumes doit se faire selon le client à cibler. La première étape consiste à définir le type de panier à proposer (panier luxueux, panier de fruits et légumes bio…), sa taille et son contenu. Ensuite, il est nécessaire de définir le prix de chaque panier. Pour rester concurrentiel, il est recommandé de s’informer sur les prix appliqués sur le marché, en ligne ou par les autres vendeurs de fruits et légumes.

Une fois l’offre établie, il ne reste plus qu’à prendre en photo les paniers et à rédiger un petit catalogue de présentation avec les prix. Ce book sera nécessaire pour démarcher les clients.

Trouver des clients

La recherche de clients est une étape assez difficile, il faut donc appliquer une stratégie bien précise. Le vendeur de fruits et légumes en auto-entreprise peut faire son choix parmi ces trois solutions :

  • Démarcher directement les clients avec le catalogue à la main ;
  • Vendre ses fruits et légumes dans un local ;
  • Créer un site Internet pour présenter son activité et ses offres.
À noter : en cas de vente de légumes dans un local, il faut s’assurer que l’endroit répond aux principaux points de réglementation en vigueur relative à un local accueillant du public.

En savoir plus sur les métiers d’auto-entrepreneur multiservice :

Dernière mise à jour le

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L'ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

4
Laisser un commentaire

avatar
2 Comment threads
2 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
3 Comment authors
Elisajean michel jacquelineElisa LobermannDoveri Recent comment authors
  Subscribe  
newest oldest
Notify of
Doveri
Guest
Doveri

bonjour,Si j’ai 300 mètre de terrains es ce que peut me mettre en auto entrepreneur pour vendre mes légumes sur le marché (petit maraîchèr) merci d’avance.

Elisa
Editor
Elisa

Bonjour,
Vendre les légumes de son jardin en tant qu’auto-entrepreneur est possible bien qu’au contraire, l’exploitant agricole ne puisse pas faire le choix du statut d’auto-entrepreneur, sauf si c’est en parallèle de son statut d’agriculteur.
Je vous laisse consulter notre article sur le sujet pour voir quelles sont les règles à adopter pour pouvoir les vendre ensuite sur un marché: https://www.legalplace.fr/guides/vendre-ses-legumes-auto-entrepreneur/.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace

jean michel jacqueline
Guest

bonjour, je possède un magasin de fromage et pâtes fraîche, j ai un jardin avec beaucoup de légumes, est ce que je peux vendre mes légumes dans mon commerce ou doit je faire une micro entreprise afin de les vendre dans mon commerce ? merci pour votre réponse

Elisa
Editor
Elisa

Bonjour,
Vous pouvez tout à fait vendre les légumes de votre jardin dans votre commerce sans créer une micro-entreprise, il n’y a pas d’autorisation préalable à obtenir.
En espérant que cette réponse vous sera utile.
L’équipe LegalPlace