Skip to content

Devenir livreur Uber Eats, Deliveroo, Frichti ou Stuart

Devenir livreur Uber Eats, Deliveroo, Frichti ou Stuart

L’essor de la livraison de plats à domicile pousse de nombreux actifs à démarrer une activité de livreur de restaurant, en passant par plusieurs plateformes de mise en relation entre les clients et les restaurants.

Il est ainsi possible de devenir coursier UberEats, livreur Just Eat, livreur Deliveroo, coursier Frichti ou encore coursier Stuart, et de travailler auprès de chacune de ces plateformes.  Pour ce faire, il est nécessaire de choisir le statut juridique le mieux adapté à l’activité, puis de s’inscrire sur la plateforme concernée.

Pourquoi devenir livreur Uber Eats, Just Eat ou Deliveroo ou coursier Frichti ou Stuart ?

Les grandes enseignes de livraison de repas à domicile connaissent un essor phénoménal ces dernières années, et en particulier depuis les premières mesures de confinement mises en place en mars 2020.

Uber Eats, Deliveroo, Frichti, Just Eat, et Stuart (récemment arrivé sur le marché) sont des plateformes proposant aux clients de commander des plats auprès des restaurateurs ou des grandes enseignes de la restauration rapide, et de se les faire livrer à domicile. Elles sont implantées dans un nombre grandissant de villes, de taille moyenne à grande.

La livraison est effectuée par des livreurs indépendants. La plateforme perçoit des frais de service, et le livreur touche une rémunération à chaque commande ainsi qu’un pourboire versé à la discrétion du client.

Devenir livreur ou coursier Uber Eats ou Deliveroo est un choix avantageux pour les :

  • Jeunes qui souhaitent exercer une activité à côté de leurs études
  • Actifs qui veulent obtenir un complément de revenus
  • Entrepreneurs qui ambitionnent de développer leur activité

Le livreur dispose d’une grande indépendance, et peut librement adapter ses horaires en fonction de ses disponibilités ou de ses envies. S’il souhaite générer plus de revenus, il lui est possible de s’inscrire auprès de plusieurs plateformes : à titre d’exemple, il est donc permis d’être livreur Just Eat et coursier Stuart en même temps.

Quels sont les prérequis pour devenir coursier ?

Devenir livreur UberEats ou coursier Frichti demande un minimum d’anticipation.

En effet, bien que l’inscription se réalise simplement sur la plupart des plateformes, celles-ci exigent un certain nombre de prérequis, notamment :

  • Etre majeur
  • Avoir un vélo
  • Avoir un smartphone : le livreur est informé des courses à venir via l’application employée par chaque plateforme.
  • Disposer une pièce d’identité en cours de validité dans l’Union européenne
  • Créer un statut juridique pour l’entreprise : étant donné qu’il est nécessaire, au moment de l’inscription, de renseigner un numéro d’immatriculation au RCS en cours de validité, le livreur doit au préalable avoir créé son entreprise.
Bon à savoir : bien que le vélo soit le moyen de locomotion privilégié pour les coursiers, il est également possible d’utiliser un véhicule motorisé comme le scooter. Afin de devenir livreur Uber Eats en voiture, il convient toutefois de consulter la réglementation applicable dans la ville d’implantation de la plateforme.

Quel statut juridique choisir pour devenir livreur ?

Le choix du statut juridique est primordial pour le coursier, car il détermine l’évolution de son activité. En effet, selon la forme juridique sélectionnée, il aura la possibilité ou non de développer son entreprise.

De manière générale, le livreur Just Eat dispose de 2 options principales qui sont de créer une :

  • Société
  • Entreprise individuelle
Créer une société Créer une entreprise individuelle
Avantages ●     Forme juridique durable et susceptible d’être développée

●     Protection du patrimoine personnel du livreur

●     Paiement des charges et des dépenses professionnelles par la société et non par le livreur à titre personnel

●     Forme juridique adaptée à une activité temporaire

●     Simplicité de gestion et de création

●     Charges et impôts adaptés à la taille de l’entreprise

Inconvénients ●     Formalités de création contraignantes et coûteuses

●     Obligations comptables lourdes

●     Formalités de dissolution longues et complexes

●     Régime de faveur de la micro-entreprise soumis à des seuils de chiffre d’affaires

●     Séparation des patrimoines personnel et professionnel illusoire

Créer une société

Le coursier peut choisir de constituer une :

Ces formes sociales présentent l’avantage de séparer son patrimoine personnel de son patrimoine professionnel, et de lui laisser une marge de manœuvre pour développer son entreprise dans le futur.

En effet, quel que soit le type de société choisi, le livreur se réserve la possibilité d’accueillir de nouveaux associés en cours de vie sociale. Ces associés contribueront à ses côtés aux bénéfices et aux pertes de la société, et devront à ce titre effectuer un apport au capital social.

Créer une entreprise individuelle

Le livreur peut opter pour la création d’une :

Ces formes juridiques sont soumises à des formalités de constitution et de gestion beaucoup moins contraignantes que les sociétés. Les obligations fiscales sont également réduites : sous le statut de micro-entrepreneur, le coursier ne paie pas de charges s’il ne génère pas de recettes.

Comment devenir livreur Uber Eats ?

Uber Eats est la plateforme de choix pour de nombreux livreurs. Il s’agit en effet de l’enseigne de référence dans le domaine de la livraison alimentaire, ce qui garantit au coursier d’effectuer un grand nombre de courses, en particulier au moment des heures de pointe.

Bon à savoir : contrairement aux autres plateformes de livraison, Uber Eats recrute uniquement les livreurs disposant d’un casier judiciaire vierge pour assurer les livraisons dans les grandes villes (Paris, Lille, Marseille, Lyon…).

Les conditions de rémunération

Chaque plateforme de livraison œuvre afin de fidéliser une communauté de livreurs, et essaie de proposer des conditions de rémunération attractives :

  • Minimum garanti : selon les conditions de livraison, le montant peut varier de 8€ de l’heure à 20€ de l’heure.
  • Rémunération brute : le coursier Uber Eats perçoit automatiquement 2,85€ brut à chaque course effectuée, ainsi qu’une rémunération supplémentaire pour chaque kilomètre parcouru au cours de la livraison (0,81€ à Paris et 0,76€ dans les autres villes).
  • Pourboires : le livreur Uber Eats perçoit un pourboire versé à la discrétion du client.
  • Bonus intempérie : selon l’intensité de la pluie ou de la neige qui tombe, le coursier peut percevoir jusqu’à 15€ nets par créneau (midi ou soir) dès lors qu’il se connecte au moins 3h et qu’il réalise au moins 3 livraisons au cours d’un créneau.
  • Versement de la rémunération : le versement s’effectue en principe toutes les semaines. Après un certain nombre de livraisons, le livreur peut toutefois débloquer l’option FlexPay lui permettant de percevoir ses revenus chaque jour.
Bon à savoir : la plateforme fournit également 2 types d’assurance aux coursiers qu’elle recrute :
– L’Assurance Responsabilité Civile AXA
– La Couverture Santé et Prévoyance AXA

Les étapes d’inscription

Afin de démarrer une activité de livreur Uber Eats, il convient de suivre plusieurs étapes :

  1. S’inscrire en ligne sur le site d’Uber Eats
  2. Prendre un rendez-vous informatif auprès de la plateforme : ce rendez-vous permet au coursier de récupérer l’équipement commandé et payé au préalable sur la boutique en ligne. Il est également possible de le faire livrer chez soi.
  3. Activer son compte sur l’application Uber

Une fois ces étapes réalisées, il suffit au coursier de se connecter à l’application Uber Driver afin de se rendre disponible pour effectuer des shifts.

Bon à savoir : LegalPlace se propose de prendre en charge l’ensemble des formalités de création de votre activité de coursier. Une fois notre formulaire en ligne rempli, nos formalistes traitent votre dossier en moins de 48h et procèdent à votre immatriculation au registre du commerce et des sociétés (RCS) ainsi qu’à votre inscription auprès d’Uber.

Comment devenir coursier Deliveroo ?

Le fonctionnement de la plateforme Deliveroo présente des différences marquées avec Uber Eats, et laisse un peu moins de liberté aux coursiers pour organiser leurs courses.

L’organisation des shifts est effectuée selon l’implication des livreurs, et ressemble à cet égard à celle d’une entreprise classique, et non exclusivement composée de travailleurs indépendants.

Ainsi, l’accès aux shifts générant le plus de commandes se débloque en fonction de l’assiduité des livreurs Deliveroo. Pour les coursiers :

  • Les plus assidus : accès aux shifts dès 11h.
  • Dont l’implication est régulière : accès aux shifts à 15h.
  • Au niveau de participation irrégulier et pour les nouveaux livreurs : accès aux shifts à 17h.
Bon à savoir : les équipements nécessaires aux livraisons sont proposés aux coursiers Deliveroo à prix préférentiel. Les livreurs disposent également de la possibilité d’utiliser leur propre matériel, à condition de le faire valider au préalable par la plateforme.

Les conditions de rémunération

La rémunération du livreur Deliveroo varie selon plusieurs éléments :

  • Rémunération brute : la rémunération perçue par le coursier augmente selon la distance et la durée de la livraison. Ainsi, les courses moyennes à longues dont le durée excède 10 min sont valorisées.
  • Pourboires : le livreur Deliveroo perçoit un pourboire versé à la discrétion du client.
  • Bonus intempérie : en cas de pluie ou de chutes de neige, le coursier peut percevoir 1 à 2€ par commande.
  • Versement de la rémunération : le versement s’effectue en principe tous les 15 jours.
Bon à savoir : la plateforme fournit également 2 types d’assurance aux coursiers qu’elle recrute :
– L’Assurance Responsabilité Civile AXA
– L’Assurance accident par La Parisienne et Qover

Les étapes d’inscription

Afin de démarrer une activité de livreur Deliveroo , il convient de suivre plusieurs étapes :

  1. S’inscrire en ligne sur le site de Deliveroo
  2. Effectuer un entretien téléphonique de 5 à 10 min permettant d’évaluer la motivation du coursier
  3. Assister à une réunion d’information d’environ 1h visant à expliquer le fonctionnement des shifts et à remettre le matériel commandé par le livreur

Une fois ces étapes réalisées, le coursier Deliveroo doit s’inscrire à un shift via l’application Rider, et peut alors commencer à livrer.

Comment devenir livreur Frichti ?

Contrairement à Uber Eats ou Deliveroo, la plateforme Frichti conçoit elle-même les plats livrés aux clients.

Ainsi, le rôle du coursier Frichti consiste à livrer les commandes depuis un centre dans lequel les plats sont élaborés. A ce titre, l’organisation des shifts se révèle quelque peu différente de celle des plateformes de mise en relation entre restaurateurs et clients.

De plus, en tant que start-up française, Frichti a souhaité se distinguer des autres plateformes de par les conditions de travail et de rémunération.

A titre d’exemple, le livreur Frichti n’est pas contraint d’acquérir un sac de livraison isotherme, mais l’emprunte auprès de l’entreprise en début de shift, et est tenu de le remettre à la fin de celui-ci.

Les conditions de rémunération

La rémunération du coursier Frichti prend en compte un certain nombre d’éléments :

  • Minimum garanti : le livreur perçoit au minimum 5€ par heure consacrée aux courses.
  • Rémunération nette : en plus du minimum garanti, le coursier reçoit 0,50€ par livraison, ainsi qu’un montant compris entre 0,50€ et 1,50€ par kilomètre selon la distance de la course.
  • Pourboires : le livreur Frichti perçoit un pourboire versé à la discrétion du client.
  • Bonus efficacité : le coursier peut recevoir un bonus s’il prend en charge un certain nombre de commandes tous les 15 jours, par exemple plus de :
    • 200 commandes : bonus de 75€
    • 300 commandes : bonus de 100€
    • 400 commandes : bonus de 125€
  • Bonus intempérie : en cas de pluie ou de chutes de neige, le coursier peut percevoir jusqu’à 10€ par shift.
  • Versement de la rémunération : le versement s’effectue en principe tous les 15 jours.
Bon à savoir : la plateforme fournit également au coursier une assurance santé prévoyance et responsabilité civile.

Les étapes d’inscription

Afin de démarrer une activité de livreur Frichti, il convient de suivre plusieurs étapes :

  1. S’inscrire en ligne sur le site de Frichti
  2. Répondre à un premier questionnaire
  3. Répondre à un second questionnaire de connaissances une fois la première étape passée
  4. Prendre rendez-vous avec Frichti pour signer le contrat et suivre une formation
  5. Activer son compte Frichti

Une fois ces étapes réalisées, il convient de réserver ses shifts une semaine à l’avance sur l’application Shyftplan pour commencer à livrer.

Comment devenir coursier Stuart ?

Stuart, qui a récemment été rachetée par la Poste et qui est désormais une filiale de DPD, est une plateforme qui fournit un service de livraison ne se limitant pas à la mise en relation entre restaurateurs et clients.

En effet, il est possible pour les commerçants exerçant tout type d’activité de recourir aux services d’un coursier Stuart pour livrer une commande à un client, comme le font déjà de nombreuses enseignes d’articles de luxe.

Les conditions de rémunération

La rémunération du livreur Stuart tient compte de plusieurs variables :

  • Minimum garanti : en cas de livraison certains jours fériés ou en cas de pluie, lorsqu’un shift est réservé à l’avance, le coursier perçoit entre 9€ et 12€ de l’heure au minimum.
  • Rémunération nette : le montant de la rémunération varie selon la ville où s’effectue les livraisons. A titre d’exemple, à Paris, sans réserver de shift, la rémunération est comprise entre 4,50€ et 8,80€ selon la distance entre le point de retrait et le lieu de livraison. Un bonus de 1,15€ par kilomètre est versé si la distance est supérieure à 7 km, et un bonus de 1,88€ est versé par point de livraison supplémentaire pris en charge au cours d’une même course.
  • Pourboires : le livreur Stuart perçoit un pourboire versé à la discrétion du client.
  • Bonus intempérie : en cas de pluie ou de chutes de neige, le coursier perçoit 1,50€ par commande.
  • Versement de la rémunération : le versement s’effectue chaque semaine.
Bon à savoir : la plateforme fournit également au coursier 2 types d’assurance :
– Assurance Responsabilité Civile AXA
– Couverture sociale complémentaire Wigenio Santé

Les étapes d’inscription

Afin de démarrer une activité de coursier Stuart, il convient de suivre plusieurs étapes :

  1. S’inscrire en ligne sur le site de Stuart
  2. Regarder une vidéo rapide puis répondre à un QCM
  3. Prendre un rendez-vous auprès de Stuart visant à finaliser l’inscription et à récupérer le matériel proposé à un prix préférentiel

Une fois ces étapes réalisées, il convient de réserver ses shifts pour les deux semaines suivantes sur l’application Staffomatic pour commencer à livrer.

Quel équipement prévoir avant de devenir coursier ?

Il est indispensable pour le coursier de se munir d’un équipement adapté avant de démarrer son activité, les principaux éléments étant un :

  • Moyen de locomotion : vélo, scooter ou voiture selon la réglementation applicable dans la ville d’exercice de l’activité.
  • Casque : il est important d’assurer sa sécurité lors des courses, les deux roues étant les usagers les plus vulnérables sur la route.
  • Smartphone : un téléphone est indispensable afin de se connecter sur l’application Uber Driver ou Rider et de recevoir les consignes de livraison.
  • Sac de transport isotherme : le livreur doit se doter d’un sac adapté permettant de transporter les plats qui lui sont confiés par les restaurateurs. Chaque plateforme met en vente un sac type sur sa boutique en ligne, et recommande aux nouveaux coursiers de l’acquérir avant de démarrer les livraisons.

D’autres éléments d’équipement, plus secondaires, doivent également être pris en compte : chargeur, équipement de protection en cas d’intempérie, support pour téléphone, lumières…

FAQ

Quel salaire pour un livreur Uber Eats ?

Le salaire d’un livreur Uber Eats dépend du nombre de courses effectuées par heure et de plusieurs variables (pourboires, intempéries…). De manière générale, s’il effectue entre 2 et 3 courses par heure, sans compter les pourboires, le chiffre d’affaires avoisine 15€ par heure.

Quel âge pour devenir coursier Deliveroo ?

Sur le plan légal, il est impératif que le livreur Deliveroo soit majeur, et ait donc au moins 18 ans. Les mineurs ne peuvent donc pas s’inscrire comme livreur auprès de Deliveroo, ou toute autre plateforme de livraison à domicile.

Comment télécharger l’application Stuart pour les coursiers ?

Afin de démarrer un shift, il convient de télécharger l’application Driver sur Play Store pour les téléphones Android, ou Apple Store pour les téléphones iOs. L’application n’est toutefois pas disponible sur les Windows Phone.

Créez votre micro-entrepriseCréez votre micro-entreprise

Samuel est co-fondateur de LegalPlace et responsable du contenu éditorial. L’ambition est de rendre accessible le savoir-faire juridique au plus grand nombre grâce à un contenu simple et de qualité. Samuel est diplômé de Supelec et de HEC Paris

Dernière mise à jour le 25/01/2021

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments